Vu par Zibeline

Le riche catalogue de l'exposition A different way to move au Carré d'art de Nîmes

Danse et états de danse minimalistes

Le riche catalogue de l'exposition A different way to move au Carré d'art de Nîmes - Zibeline

Au Carré d’art de Nîmes, A different way to move évoquait les recherches du Judson Dance Theater au cours des années 1960 sur « un nouvel espace de dialogue entre la danse et les arts visuels ». Le catalogue bilingue dépasse les traces filmiques et plastiques de l’exposition pour concentrer en 224 pages une mine d’informations et d’iconographies : photos, textes, dessins, notes, extraits performatifs, schémas explorent les différents modes d’expressions. Il suffit de parcourir le diagramme réalisé par Yvonne Rainer en réponse au New Yorker pour visualiser « les relations d’interaction et de contrainte [qui] conduisent à une modification continuelle du champ visuel et de l’espace praticable » pour citer la commissaire d’exposition Marcella Lista. De 1950 à 1980, de San Francisco à New York, expériences, performances et recherches se démultiplient, s’annotent (Robert Morris analyse les œuvres de Simone Forti), se questionnent (en 1964, Jill Johnston évoque la difficulté de donner un nom aux œuvres à cheval entre les arts plastiques et le spectacle vivant). Le terrain est alors un vaste champ d’investigations pour Rauschenberg et John Cage, Paxton et Jackson Mac Low qui œuvrent à déconstruire le mouvement comme le geste pictural ou la composition musicale. Pas de « phrasé notable, de changements marqués de la dynamique, ni pauses, crescendos, décharges d’énergie, contrastes de vitesse et de lenteur » chez Yvonne Rainer écrit Robert Morris en 1966. Tandis qu’en 1979, Lucinda Childs et Sol LeWitt collaborent à la réalisation de Dance, seul film réalisé par l’artiste américain sur la plus célèbre pièce de la chorégraphe. Deux œuvres qui, à elles seules, résument les enjeux des rapports scène-corps-objet-image-son qui révolutionnèrent la scène durablement.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Janvier 2018

A different way to move (Minimalismes, New York, 1960-1980)
Marcella Lista, Liz Kotz, Corinne Rondeau, Susan Rosenberg
Coédition Carré d’art – Nîmes et Hatja Cantz, 45 €


Carré d’Art
Musée d’art contemporain
16 place de la Maison Carrée
30000 Nîmes
04 66 76 37 70
www.nimes.fr