Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Samedi 1er octobre, la BDP13 fêtait sa rentrée avec le romancier Sylvain Prudhomme, dans le cadre d'Actoral

Dans l’effervescence de la rentrée à la BDP

Samedi 1er octobre, la BDP13 fêtait sa rentrée avec le romancier Sylvain Prudhomme, dans le cadre d'Actoral - Zibeline

Après une introduction riche, précise et variée de la rentrée littéraire, où l’on découvre ou retrouve des auteurs qui nous sont chers tels  Emma Cline, Magyd Cherfi, Négar Djavadi, Alain Mabanckou, Marcus Malte, Laurent Mauvignier, Céline Minard, Eric Vuillard, Chloé Thomas, etc… Le journaliste Hervé Lucien poursuit sa présentation en accueillant Sylvain Prudhomme pour son dernier roman, Légende.

Légende est une mise en abyme, un miroir entre deux époques et quatre personnages. Deux amis, Nel et Matt, enquêtent sur deux frères-ennemis morts le même jour à 10000 kilomètres l’un de l’autre. L’un était steward, l’autre chasseur de papillons à Madagascar : ils ont vécu follement, intensément, se sont brûlé les ailes, sont morts à quarante ans, prématurément. Dans ce récit, l’auteur aborde la question des choix de vie que l’on fait, de ce que signifie grandir, mûrir, des risques qu’on prend, de ce à quoi l’on aspire ou renonce. Nel, leur cousin, est bercé par le récit de leur existence héroïque, tandis qu’il évolue dans un monde de permanence, dans une famille de bergers, au rythme des transhumances. Il est  aujourd’hui photographe et, du haut d’une nacelle, fait des panoramas de cette immensité plate, de ce décor de Western qu’est La Crau. Matt réalise quant à lui des documentaires sur son temps libre. Ce travail commun de quête, d’enquête, représente un moment de bascule essentiel dans leurs vies respectives. Sylvain Prudhomme, arlésien depuis quatre ans, avait d’abord le projet d’écrire une fiction ; mais le récit de cette histoire vraie lui est vite apparu comme une nécessité,  une évidence : Légende est un roman lumineux, inspiré d’une réalité qui, on le sait, dépasse souvent la fiction…

L’écrivain, accompagné à l’oud par Fayçal Salhi, donne ensuite à entendre avec une grande allégresse des extraits de son roman Là, avait dit Balhi, – texte moins connu, mais qui n’en est pas moins beau.-, le temps d’une lecture musicale très appréciée par le public.

MARION CORDIER
Octobre 2016

La Bibliothèque Départementale proposait samedi 1er octobre une journée consacrée à la rentrée littéraire dans le cadre du Festival Actoral.

Sylvain Prudhomme à la BDP © Marc-Antoine Serra


Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône
20 rue Mirès
13 003 Marseille
04 13 31 82 00
http://www.biblio13.fr