Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Écologie en résistance : stratégies de lutte pour limiter le désastre, aux éditions Libre

Culture de la résistance

Écologie en résistance : stratégies de lutte pour limiter le désastre, aux éditions Libre - Zibeline

Notre modèle de civilisation industrielle et consumériste a-t-il plus de valeur que la vie de nos propres enfants ? Ainsi s’interroge Derrick Jensen en introduction de l’ouvrage collectif paru en deux volumes aux Éditions Libre, Écologie en résistance. Partant du constat que le capitalisme est en passe d’annihiler le vivant, et que la culture dominante est en guerre contre les plus pauvres, les auteurs du mouvement radical Deep Green Resistance envisagent une contre-attaque. Les deux mots -« culture » et « guerre »- sont pesés.

Guerre, parce que plus les ressources non renouvelables s’épuisent, plus la concurrence sur laquelle est basée notre économie devient implacable. Il s’agit bel et bien d’une question de vie ou de mort, ce que soulignent les scientifiques qui alertent, dans l’inertie politique, sur les conséquences du dérèglement climatique, de la pollution et de la chute de la biodiversité.

Culture, parce que face à cet emballement mortifère du système, il faut ouvrir les yeux, agir et s’organiser collectivement. Ce recueil rappelle des stratégies éprouvées, telles que le chemin de fer souterrain qui permettait l’évasion des esclaves américains au XIXe siècle, et surtout la Résistance française. Soit un réseau efficace visant les points névralgiques du transport et de l’énergie. Cloisonné, pour être moins vulnérable, chaque militant agissant à son échelle pour soutenir ceux qui prennent plus de risques, clandestinement.

Armand Farrachi évoque quant à lui la Révolution et cite Marat : les aristocrates n’ont renoncé à leurs privilèges qu’à la lueur de leurs châteaux incendiés. Il n’y a pas lieu de croire que les privilégiés d’aujourd’hui renonceront plus facilement. Il va falloir se battre contre les multinationales et s’exposer pour les empêcher de détruire les conditions de vie sur Terre. En Angleterre, bastion du néolibéralisme, s’amplifie d’ailleurs un mouvement appelé Extinction rebellion, qui appelle à des actions massives de désobéissance civile. Les participants s’engagent à aller jusqu’au bout pour limiter le désastre écologique, quitte à se retrouver en prison. Nul doute que ce manuel leur sera utile.

GAËLLE CLOAREC
Novembre 2018

Écologie en résistance
Stratégies pour une terre en péril vol.1 & 2
Vandana Shiva, Derrick Jensen, Stephanie McMillan, Lierre Keith, Aric McBay, Chris Hedges, Armand Farrachi, Joshua Headley, Murray Bookchin
Éditions Libre, 10 € le volume