Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Frontières, un projet évolutif mené par Karine Fourcy, qui donne la parole aux jeunes

Création collective

• 21 mars 2014⇒22 mars 2014, 28 mars 2014 •
Frontières, un projet évolutif mené par Karine Fourcy, qui donne la parole aux jeunes - Zibeline

Le projet Frontières mené par Karine Fourcy est singulier : depuis deux ans une vingtaine de jeunes gens, à l’orée de l’âge adulte, écrivent et jouent à nommer les barrières qui les enferment. Celles qui les séparent à la fois de l’âge adulte et de l’enfance, mais aussi leurs frontières mentales, les séparations sociales, la difficulté du lien entre filles et garçons. Ces textes, très personnels, très vécus, se gardent des images d’Epinal que les jeunes transportent souvent à leur insu, incarnant la caricature que les médias donnent d’eux-mêmes.

Découverte du corps, du plaisir, souffrance d’être différent, de lire la peur dans les yeux des autres parce qu’on est arabe, douleur de ne pouvoir parler comorien au dehors, et puis désaccord entre eux, sur l’homosexualité, sur le rapport garçon/fille… tous ces thèmes sont abordés par les jeunes comédiens qui sont aussi auteurs de leur texte.

Frontières est un projet évolutif, certains dans la «troupe» arrivent quand d’autres s’en vont.

Ainsi le spectacle a beaucoup évolué en un an, parlant davantage des barrières mentales, moins des inégalités sociales et d’intégration. Malgré une ouverture et une clausule qui situent le propos général, quelques faiblesses persistent dans la construction globale. Mais l’essentiel des scènes est fort, porté par la sincérité évidente des comédiens/auteurs. Par leur talent aussi : les textes sont bien écrits, et tous parviennent à montrer sur scène leur personnalité singulière. D’ailleurs les nombreux ados présents dans les salles, à La Friche et à Vitrolles, se sont immédiatement sentis concernés par ce projet où les amateurs ont travaillé comme des professionnels, tout en gardant la force du témoignage direct. Que de frontières abolies !

AGNÈS FRESCHEL
Avril 2014

Frontières a été joué à la Friche les 21 et 22 mars, à Fontblanche, Vitrolles, le 28 mars, dans le cadre de la Biennale des Écritures du réel

Photo : Frontieres-c-Sigrun-Sauerzapfe


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/


Théâtre Fontblanche
Allée des Artistes
13127 Vitrolles
04 42 75 25 00
http://www.vitrolles13.fr