Un concert décoiffant du New Ideas Chamber Orchestra, à Toulon

Coup de pokerVu par Zibeline

Un concert décoiffant du New Ideas Chamber Orchestra, à Toulon - Zibeline

À l’invitation du Festival de Musique de Toulon et sa région et en partenariat avec l’Opéra de Toulon les jeunes interprètes du New Ideas Chamber Orchestra sont venus “décoiffer” les mélomanes toulonnais et lancer officiellement la saison 2019-2020. Avec un art consommé de la mise en scène, l’ensemble a pris place dans l’Église Saint-Louis offrant aux auditeurs une musique à voir et à écouter. N’hésitant pas à investir l’espace tantôt au profit d’une chorégraphie, tantôt d’une spacialisation théâtrale du son, les instrumentistes ont exploité au maximum leurs qualités individuelles évidentes pour donner vie à une prestation bluffante à bien des égards mais pas forcément convaincante pour autant sur le plan musical. À en juger par la brièveté du concert, le “show” des musiciens de l’ensemble semblait on ne peut plus calibré, le groupe se permettant même de faire l’impasse sur des œuvres inscrites au programme voire de rejouer en “bis” une œuvre déjà entendue au cours des 55 minutes précédentes. Le concert était finalement aussi minimaliste que la musique qui y était jouée. Pour lui donner un supplément d’âme, tous les artifices étaient de la partie : du cri du chef à la fin du morceau, au slap sur les cordes du violoncelle et de la contrebasse pour habiller l’orchestration d’un aspect “rock”, sans parler de la mise en scène des musiciens, de la “chorégraphie” du duo de violons sur la Chaconne de Bach revisitée, des percussions sur l’instrument et des instrumentistes se mettant subitement à chanter, toute la panoplie des “effets” du néo-contemporain était convoquée. L’ensemble ne reculait devant rien pour captiver son auditoire si ce n’est finalement devant l’idée de lui offrir d’écouter des musiques réellement audacieuses. Heureusement, quelques trouvailles acoustiques émaillaient ça et là le discours d’une modernité bienvenue, mais dans l’ensemble ce concert était plutôt très convenu  dans son style, preuve qu’il ne suffit pas d’appliquer des recettes éculées pour donner un aspect novateur à la musique savante. 

ÉMILIEN MOREAU
Novembre 2019

Photo ©Victor Morozov

Le concert a été donné le 14 octobre dans l’Église Saint-Louis de Toulon

Opéra de Toulon
Boulevard de Strasbourg
83000 Toulon
04 94 92 70 78
04 94 93 03 76
www.operadetoulon.fr