Il Mio Corpo de Michele Pennetta suit deux solitaires en Sicile

Corps RadieuxVu par Zibeline

• 26 mai 2021⇒2 juin 2021 •
Il Mio Corpo de Michele Pennetta suit deux solitaires en Sicile - Zibeline

Le jeune réalisateur Michele Pennetta a déjà derrière lui un premier long, inédit en France : Pescatori di corpi, sélectionné à Locarno. Il Mio Corpo s’est quant à lui frayé un chemin à Cannes dans le cadre de l’ACID, et il y a fort à parier que la filmographie à suivre connaîtra à son tour un joli succès. Il Mio Corpo demeure de bout en bout inclassable : fort d’un regard affûté, dénué de condescendance et de misérabilisme mais réceptif à l’émotion de ses protagonistes, le long-métrage suit le quotidien de deux solitaires. Oscar, enfant confronté à la misère de sa famille, passe le plus clair de son temps à ramasser de la ferraille avec son père dans des décharges publiques. Non loin de lui, sous le soleil terrassant de Sicile, Stanley peine à trouver sa place loin de son Nigeria natal : il vivote de ménages, de petits boulots. Placée à la hauteur de ces beaux personnages, la caméra longe une Italie nimbée de lumière sans pour autant passer sous silences ses recoins insalubres. La colère n’y a pas sa place, et c’est ce qui rend Il Mio Corpo d’autant plus bouleversant. La question de la survie trouvant ici des réponses concrètes, immédiates, s’imprimant pour toujours dans la psyché d’Oscar et Stan. Leurs corps, sous tension constante, ne leur appartiennent plus.

SUZANNE CANESSA
Mai 2021

Michele Pennetta, Il Mio Corpo, 1h20
Sortie le 26 mai