Hélène Bellenger et Charlotte Perrin s'exposent au 3bisf

Corps communVu par Zibeline

• 19 mai 2021⇒13 juin 2021 •
Hélène Bellenger et Charlotte Perrin s'exposent au 3bisf - Zibeline

Attendu sur la saison 2019-2020, durant laquelle Hélène Bellenger et Charlotte Perrin ont été accueillies au 3bisf en résidence, Plaisir Solide trouve finalement une fenêtre de visibilité. Les travaux des deux artistes, deux démarches dissemblables, sont pourtant très complémentaires. Connue de la région marseillaise où elle est installée depuis plusieurs années, Hélène Bellenger a poursuivi lors de sa résidence aixoise son travail sur la représentation du bonheur, passée au filtre – c’est le cas de le dire – des réseaux sociaux. L’arc-en-ciel d’Instagram ouvre ainsi le bal, devenu ici la voussure d’un des arcs de l’entrée. L’envoûtante installation conçue en collaboration avec Virginie Armand et Passion Nez décline sur un portant fait de métal et de verre soufflé des essences comme autant de visions de bonheur. Un peu plus loin, une altération artificielle et doucereuse de la fragrance en éveillera un souvenir distordu, irritant. Au malaise du parfum rappelant ceux « d’ambiance » se greffe celui de notre propre image, déformée par les écrans de couleur en plexiglas. Autre très bonne idée : celle de recréer, à partir de terrifiantes publicités pour des antidépresseurs conçues pour des magazines, le fameux arc-en-ciel tronqué. L’injonction à aller mieux, à « traverser la rue », déjà, intimant un lectorat visiblement féminin à retrouver le bonheur jusque dans les bras de King-Kong ! C’est encore dans Instagram que l’on se plonge avec le cynique #happinessisachoice, regroupant d’innombrables clichés sous le hashtag, et leur opposant la matérialité d’un rose gold devenu ici une cellule matelassée.

Le déploiement certes brillant de cette imagerie injonctive trouve dans le travail de Charlotte Perrin un pendant plus tangible. Le tissu, le bois se composent ici respectivement de découpes de blouses médicales et de contreplaqué okoumé. La matière va de pair avec la forme, géométrique comme eurythmique. Le Centre Hospitalier Montperrin s’étant révélé une source d’inspiration paradoxale pour l’artiste. Les découpes de vêtements se répondent dans celles des portants et autres installations mobiles, jouant sur les mêmes formes et leurs revers. Recourbés, ouverts, arrondis, les contours de Charlotte Perrin disent autant l’enfermement que la perspective, l’individualité que le désir de commun. Les murs de l’institution aixoise se révèlent ici doués d’une parole particulièrement audible, que l’on espère voir se propager au plus vite.

SUZANNE CANESSA
Mai 2021

Plaisir Solide
jusqu’au 5 juin
3bisf, Aix-en-Provence
3bisf.com

Photo : Hélène Bellenger, #happinessisachoice, 2021 Impression jet d’encre sur tissu rose gold futuriste, ouate et tissu capitonné. Dimensions variables. © JC Lett

 

3bisf
Hôpital Montperrin
109 avenue du Petit Barthélémy
13617 Aix en Provence
04 42 16 17 75
http://www.3bisf.com/