Vu par ZibelineUn RéBUS pour très jeune public, par la Compagnie Filalo !

Corps beaux dans le Si ailes

• 18 décembre 2019 •
Un RéBUS pour très jeune public, par la Compagnie Filalo ! - Zibeline

Une volée de tout petits spectateurs s’installe devant la scène : le spectacle RéBUS a déjà commencé, et les enfants, 3 ans au compteur pour les plus âgés, retiennent leur souffle. Voir deux adultes s’amuser n’est pas si fréquent à leur âge, et l’exercice manifestement les fascine. Judith Bouchier-Végis et Léa Noygues, chanteuses et comédiennes, se livrent à une joute sonore en poussant leurs voix dans les aigus, où l’on discerne progressivement une suite de mots.

Le rébus est un jeu d’associations bien plus riche qu’il n’y paraît. Découper le langage en syllabes, chacune porteuse de sens, une pratique qui titilla l’intelligence d’un linguiste comme Ferdinand de Saussure, ou d’un psychanalyste comme Jacques Lacan. Pour les enfants, encore en phase d’apprentissage de leur langue, c’est un délice inépuisable. Aussi les vocalises des deux jeunes femmes, en s’appuyant sur la technique des comptines en marabout-bout’ d’ficelle, trouvent-elles immédiatement écho chez leur public. Avec des séries comme toupie-pittoresque-excuse, le voilà qui se tord de rire, et son bonheur grandit au rythme des assonances et allitérations.

Autre avantage d’un rébus : il stimule l’imagination visuelle. Les créatrices de la Cie Filalo ! amplifient encore le phénomène par un dispositif de peinture en direct, au moyen d’une table lumineuse et d’un projecteur : forêt, fleurs et visages évocateurs naissent sur le mur derrière elles, sans s’imposer lourdement. Par ailleurs faites l’expérience : dites « Corps beaux dans le Si ailes » et voyez tout ce qui vous vient à l’esprit. Magique, n’est-il pas ? Il est vrai qu’en tant qu’adulte, la distorsion orthographique ajoute une dimension poétique supplémentaire à l’entreprise… D’où l’intérêt puissant de ce très court spectacle, une demi-heure de lâcher-prise jouissif, pour petites et grandes personnes.

GAËLLE CLOAREC
Décembre 2019

RéBUS a été vu le 28 novembre au Théâtre Massalia, Marseille

À venir :
18 décembre
Théâtre Comoedia, Aubagne

Photo : RéBUS -c- Aurélie Fernando

Théâtre Comoedia
Cours Maréchal Foch
Rue des Coquières
13400 Aubagne
04 42 18 19 88
http://www.aubagne.fr/fr/services/sortir-se-cultiver/theatre-comoedia.html

Théâtre Massalia
41 Rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 70
http://www.theatremassalia.com/