Vu par Zibeline

Montaigne en politique de Biancamaria Fontana aux éditions Agone

Conscience humaniste

Montaigne en politique de Biancamaria Fontana aux éditions Agone - Zibeline

On ne classe pas Montaigne parmi les penseurs politiques. On sait qu’il fut maire de Bordeaux pendant 4 ans, qu’il avait ses entrées à la cour de Paris et qu’il servit souvent de négociateur entre elle et le futur Henri IV dont il était proche ; mais on le perçoit davantage comme un sceptique, réfugié le plus souvent dans sa tour, précurseur en cela du romantique Vigny. Mais elle n’est pas d’ivoire pour Montaigne ! Elle est faite de livres, de sentences gravées sur les poutres de sa «librairie». Et son étude de soi tend à l’universel puisque «chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition».

Biancamaria Fontana apporte un regard nouveau sur l’auteur des Essais, en la passant au crible de l’histoire, en contextualisant l’écriture dans une étude précise et érudite.  S’appuyant sur l’évolution des textes, elle montre à quel point la pensée de Montaigne est impliquée dans l’histoire de son temps, bouleversée par les guerres de religion qui servent les intérêts de chefs de guerre sans scrupules. On sent, à relire les additions successives des essais, la corruption grandissante du discours public, la distorsion de la vérité, la confiance abolie.

Par la fréquentation intime des textes de l’antiquité et de ses contemporains, par ses engagements et sa constante réflexion sur son temps, Montaigne est bien un penseur politique : il n’érige pas de système, semble préférer la République, mais réfléchit sur les pratiques politiques et le pouvoir royal, souligne l’imbrication des responsabilités individuelles et des vertus. Son travail s’attache à démonter les mécanismes du principe d’autorité ainsi que ceux qui régissent l’opinion. Ainsi Fontana voit en Montaigne et son indépendance de pensée, sa conscience individuelle qui est aussi politique, une préfiguration des Lumières, plutôt que d’isolement romantique ! Elle nous incite à revenir aux textes de Montaigne, qui s’avèrent d’une stupéfiante actualité, dans leur description de la conscience individuelle en prise avec une société en crise…

MARYVONNE COLOMBANI
Avril 2013

Montaigne en politique

Biancamaria Fontana

traduit de l’anglais par Françoise Stonborough

Agone, coll. Banc d’essais, 24 €

Cf aussi son ouvrage Du boudoir à la Révolution. Laclos et les Liaisons dangereuses dans leur siècle chez le même éditeur.