Vu par ZibelineEh bien dansez maintenant, une autofiction d'Alexandra Cismondi et Emilie Vandenameele

Confessions dansées

Eh bien dansez maintenant, une autofiction d'Alexandra Cismondi et Emilie Vandenameele - Zibeline

L’autofiction est en vogue dans la littérature comme au théâtre, versus œuvre documentaire, politique ou familiale. Eh bien dansez maintenant écrit par Alexandra Cismondi et Emilie Vandenameele joue dans la troisième catégorie, qui déroule le fil de la vie d’Alexandra depuis sa naissance, il y a trente ans. Dans une famille « moitié ritale, moitié française, moitié sud, moitié nord, moitié Toulon, moitié limoges, moitié riche, moitié pauvre ». Rien que de très banal, pas de quoi retourner les sangs : sa naissance et le mystère d’un nom qui échappe à l’arbre généalogique, son mariage avec Patrick accepté peu ou prou par les parties, les naissances de ses enfants, le deuil de son père, les crises conjugales à répétition… sous le regard des aïeux qui ne cessent de souffler le froid et le chaud sur sa vie monotone. Mais soudain tout vole en éclats : Alexandra se rebelle, elle qui se rêvait jeune fille d’un destin de ballerine ! Le récit s’accélère, l’interprétation se libère, la mise en scène fait le grand écart et déborde du cadre strict dans lequel elle se maintenait. La voix rauque de Blondie sort d’un tout petit poste, la lumière blafarde de la maison laisse place aux ombres poisseuses d’un cabaret, on quitte le style stand up du monologue -un peu lassant- pour un débit plus nerveux, des déhanchés lascifs, une perruque rose. Au fur et à mesure qu’Alexandra s’effeuille sur scène, devant ses parents et son mari, se délestant d’une tripotée de body, la voici mise à nu. Cheveux lâchés, jambes nues, elle danse. Les mots s’envolent. On jubile car c’est cette liberté retrouvée -visuelle, textuelle, formelle- que l’on attendait avec impatience, quand Alexandra Cismondi quitte le registre de l’interpellation directe du public pour celui de la performance. Dans un jeu de trouble, qui dérange, des situations qui déraillent, une intensité dramatique retrouvée. Finis les entrechats appliqués et les piqués comptés.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Novembre 2019

Photo ©Aurelien-Kirchner

Eh bien dansez maintenant a été joué du 7 au 9 novembre à Châteauvallon, scène nationale, Ollioules, et les 14 & 15 novembre au Bois de l’Aune, Aix-en-Provence

Châteauvallon – Scène nationale
795, chemin de Châteauvallon
BP 118
83192 Ollioules cedex
04 94 22 02 02
www.chateauvallon.com

Théâtre du Bois de l’Aune
1 Place Victor Schoelcher
13090 Aix-en-Provence
04 88 71 74 80
boisdelaune.fr