Nouvelle création de Thierry Huillet pour Damien Ventula et l'Orchestre de Chambre de Toulouse

ConcertosVu par Zibeline

Nouvelle création de Thierry Huillet pour Damien Ventula et l'Orchestre de Chambre de Toulouse - Zibeline

Conçu comme un écrin à la virtuosité du violoncelliste Damien Ventula et de l’Orchestre de Chambre de Toulouse, sobrement intitulé Concertos, l’opus enregistré en août dernier à l’Escale de Tournefeuille n’aurait sans doute pas vu le jour dans les mêmes délais sans l’épidémie de COVID-19, repoussant la création du Concerto opus 99 de Thierry Huillet. Dédiée à Damien Ventula, son complice de toujours, la pièce vaut également le détour pour l’alchimie tangible entre le violoncelliste et l’orchestre, avec qui il collabore depuis près de vingt-cinq ans. Loin de la simple performance instrumentale, elle révèle également des qualités d’écriture indéniables. Les Variations procèdent d’un échange de thèmes d’une strate à l’autre, de montées en puissance et rechutes cyclothymiques diablement efficaces, aux contours post-romantiques assumés. Le Moto Perpetuo qui suit a la volubilité et le tranchant rythmique d’un Stravinsky. Le programme explore cependant d’autres terrains : celui du Concerto opus 33 de Saint-Saëns, particulièrement éprouvant, ou de son incontournable Cygne, qui dérive comme toujours avec les ondées au son des glissendi. Transcrite par les soins du violoncelliste, la Romance opus 36 rappelle le sens mélodique inouï du compositeur, qui, placé aux côtés de la Pièce en forme d’Habanera de Ravel, arrangée par Jehan Stefan, est loin de souffrir de la comparaison.

SUZANNE CANESSA
Janvier 2021

Concertos
Damien Ventula, Orchestre de Chambre de Toulouse
Klarthe, 15 €