Ciudades limítrofes, disque de Gabriel Sivak, reparaît chez Klarthe

Ciudades limítrofesVu par Zibeline

Ciudades limítrofes, disque de Gabriel Sivak, reparaît chez Klarthe - Zibeline

Paru en 2014 chez Radio France, le disque Ciudades limítrofes fait aujourd’hui l’objet d’une réédition bienvenue par le label Klarthe. On y retrouve l’œuvre éponyme, elle-même déclinée de son premier mouvement homonyme à « L’inconnaissable », traversant entretemps « Tundra », « Fleuve-Mémoire » et « Favela ». Sublimé par l’interprétation limpide des solistes de l’Orchestre National de France, l’opus, composé par le franco-argentin Gabriel Sivak, explore ses villes voisines et frontalières en recourant aux paysages et figuralismes de rigueur. Sans oublier de perdre sa pulsation dans des rythmes hérités de musiques folkloriques. Dans la lignée de ses modèles du premier XXème siècle, le compositeur franco-argentin se réapproprie les flûtes et percussions prisées en Amérique du Sud, ainsi que des accents traditionnels et lointains, sans pour autant jamais miser sur un exotisme de façade, ou sur une sensualité outrée. Tayrin, Historia de la letra ï et Surprise de l’inattendu s’inscrivent également dans cette recherche d’un langage abolissant les frontières, ici discursives : les cordes classiques y confrontent les confins de leurs ambitus, la flûte traversière explore ses propres limites, une formation inhabituelle convoque, dans son agencement puis dans son alchimie, le spectre d’un tango renouvelé.

SUZANNE CANESSA
Mai 2021

Ciudades limítrofes
Gabriel Sivak
Klarthe, prix sur demande