Cora dans la spirale, livre intense de Vincent Message sur les dommages du capitalisme, au Seuil

Chronique d’une chute annoncée

Cora dans la spirale, livre intense de Vincent Message sur les dommages du capitalisme, au Seuil - Zibeline

D’une véritable descente aux enfers même ! Voici ce que relate, par le menu et selon différentes sources, le troisième roman de Vincent Message, Cora dans la spirale. Cora n’était pourtant pas mécontente de reprendre le travail après son congé maternité. Envie de retrouver les collègues et le service marketing du groupe Borélia (spécialisé dans les assurances) où elle avait su se faire une place, une fois remisés ses rêves de photographie et de vie d’artiste. Cora Salme donc. Un compagnon, Pierre ; une fille de quelques mois, Manon ; un travail qui permet de payer les traites de la maison achetée à Montreuil ; une existence confortable en somme. Conforme. Tranquille. Sauf que la crise de 2008 est passée par là (l’action débute en 2010), que l’entreprise est en pleine restructuration. Un nouveau manager, un déménagement, une politique drastique de réduction des coûts… et c’est la spirale. Au 27e étage de la tour de La Défense où la boîte s’est repliée, on travaille désormais en open space (bruit continuel, concentration plus que difficile) et impossible d’ouvrir les fenêtres. Il faut subir la climatisation, l’air « épuré peut-être des pollutions et des microbes qui rendent malade, mais aussi des parfums nomades et de tous les germes de vie. » Et ce n’est pas le plus grave. Tandis que les patrons se versent des salaires toujours plus élevés, on demande aux salariés toujours plus en moins de temps, on pousse certains vers la sortie… Dans cet enfer, Cora se débat, fait des rencontres qui ensoleillent son existence, prend des risques. Elle finira par tomber, au propre comme au figuré. Voici donc « la chronique de la vie de Cora Salme », « Une toute petite histoire parmi toutes les histoires du monde », racontée par Mathias pour qui « ce livre qui avance oppose une forme de démenti à ce sentiment tenace de ne compter pour rien. » Un livre intense, touchant, qui explore habilement les nouveaux visages du capitalisme et les dommages collatéraux qu’ils entraînent infailliblement.

FRED ROBERT
Octobre 2019

L’auteur était présent aux Correspondances de Manosque (25-29 septembre)

Cora dans la spirale
Vincent Message
éditions du Seuil, 21 €