Chants de l’aube et du soir de Cyril Achard et Melody Louledjian : un cocon poétique

Chants de l’aube et du soirVu par Zibeline

Chants de l’aube et du soir de Cyril Achard et Melody Louledjian : un cocon poétique - Zibeline

Rares sont les compositeurs qui tissent aujourd’hui des liens entre la tradition de la mélodie française et d’autres sphères de la musique vocale. Encore plus rares sont ceux qui s’aventurent autant sur des sonorités empruntées à la musique contemporaine, au domaine lyrique, qu’aux traversées des musiques jazz et du monde. Porté par un sens indéfectible de la poésie et de la sensualité aussi bien vocale qu’instrumentale, l’opus Chants de l’aube et du soir fait le pari de cette monographie audacieuse, déclinant en neuf volets une même identité rare et envoûtante, tout en y développant différentes palettes stylistiques. Tout juste avouera-t-on ne pas être entièrement convaincu par les textes de Fabrice Hadjadj, tirant davantage du côté pop -non sans talent, mais ce n’est sans doute pas le lieu- quand la musique de Cyril Achard se révèle autrement plus riche et tire plus volontiers vers l’étrangeté. Également présent ici à la guitare, le musicien enveloppe d’un doux cocon la voix fascinante de Melody Louledjian, qui sait tirer sa nature lyrique vers des horizons insoupçonnés. Autant dire qu’on l’attend de pied ferme sur du jazz plus débridé !

SUZANNE CANESSA
Février 2021

Chants de l’aube et du soir
Cyril Achard & Melody Louledjian
Klarthe, 15 €

Sortie le 12 mars.