Vu par Zibeline

"Appuie-toi sur moi" au Bois de l’Aune d'Aix-en-Provence

Chabadabada circassien

La Compagnie réunionnaise Cirquons Flex revient au Bois de l’Aune dans le cadre de la Biac, avec sa toute nouvelle création. Le 2 février, « bébé » avait trois jours. Fragile, selon les artistes, mais déjà d’une superbe maîtrise. Un mât chinois s’élève au milieu d’une scène circulaire, enserrée dans la forme d’un chapiteau à ciel ouvert au cœur de la salle du théâtre du Jas de Bouffan où la Cie a déjà interprété avec brio De l’autre côté, Dobout en bout, Points de suspension, La pli i donn. À l’art du cirque et aux voltiges acrobatiques époustouflantes s’ajoute la marque de fabrique de Cirquons Flex qui consiste à proposer une narration servant de fil conducteur, pour lier en une même tension histoire et préoccupations contemporaines.

Le « conte poétique acrobatique » qu’est Appuie-toi sur moi met en scène deux personnages, lui (Vincent Maillot) et elle (Virginie Le Flaouter), qui ignoreront toujours le nom de l’autre, tout en l’affublant d’une possible appellation, Loup, Hérodote… Leur histoire commune se raconte à deux voix, en des points de vue et appréciations parfois diamétralement opposés. On est au bord de la mer ; il l’y a trouvée ; elle ignore d’où elle vient, mais se laisse soigner par cet être aux comportements qu’elle ne comprend pas forcément. Si chacun porte un récit particulier, la communication entre eux ne passe pas par les mots ; seuls les gestes évoquent luttes, réconciliations, rires, interrogations, émulation…

Tout un langage qui a pour unique grammaire celle des corps. Évolutions souples, portés hallucinants de précision, éblouissantes voltiges au mât chinois… Seule la confiance en l’autre, nécessaire, vitale, bouleversante, permet ces équilibres improbables, ces chutes maîtrisées, ces envols tournoyants autour du mât en un manège où tout semble sans cesse devoir se rejouer. La trompette de Vincent Maillot rejoint les compositions de Sébastien Huaulmé, et ourle de poésie la mise en scène intime et théâtrale de Gilles Cailleau.

MARYVONNE COLOMBANI
Février 2019

Appuie-toi sur moi a été donné du 31 janvier au 2 février au Bois de l’Aune, Aix-en-Provence, dans le cadre de la Biac

Photo : Appuie-toi sur moi ©Laura Perrin