Les aventures de Félix Martow et Ben-Hur le Mohican, par les fondateurs des Cartoon Sardines

Cartoon historiqueVu par Zibeline

• 18 janvier 2022⇒22 janvier 2022 •
Les aventures de Félix Martow et Ben-Hur le Mohican, par les fondateurs des Cartoon Sardines - Zibeline

40 ans après sa création, les deux marseillais fondateurs de la Cie Cartoon Sardines, Philippe Car et Bernard Ponce, se retrouvent sur scène pour reprendre Mohican Dance, ou le téléphone sonnera 3 fois, un « tube » : l’histoire raconte qu’ils l’ont joué 650 fois avant la scission de leur compagnie en 2007. Adeptes tous deux d’un théâtre d’image, centré sur le corps de l’acteur, adaptant, à leur sauce burlesque et poétique personnelle, nombre de romans célèbres, films de légende, et grands classiques du théâtre, leur complicité artistique retrouvée à cette occasion saute aux yeux. Et dès la projection sur scène du générique de film à l’ancienne introduisant le spectacle, on constate, en riant, qu’on risque de ne pas tout saisir, notamment de qui va jouer qui, quoi, et inversement.
Action : le détective, qui s’y croit, pieds croisés sur son bureau, cherche à attraper sa bouteille d’alcool, pour la déboucher avec les dents, et boire une bonne goulée. Mais damned, c’est un bouchon à vis ! Mettre en scène quelques petites ironies du réel, pour dégonfler quelques clichés cinématographiques, ça fait partie du programme. Chorégraphies, gestes, mimiques, répliques standards, les efforts hésitants et/ou volontaristes que les deux acteurs vont ensuite déployer pour essayer d’incarner, à la sauce Hollywood, le privé américain, vont les amener, eux et le spectacle, à un état de folie douce permanente. Parmi les motifs récurrents du polar, qu’ils passent à la moulinette de leur fantaisie débridée, deux points culminants : la rencontre avec la pin-up, jouée en mode Tex Avery, en vrai, yeux qui sortent de la tête, langue pendante, etc…, une performance ! Et la poursuite, automobile contre cheval, de Félix Martow cherchant à capturer Ben-Hur le Mohican, enfantillage à la puissance 1000. Finalement, Ben-Hur tire le frein à main du cheval, Félix attache la voiture à un poteau, et les deux vont continuer à se chercher en mode cache-cache au milieu du public qui, hilare, n’en revient pas d’autant de concentré de gamineries lumineuses.

MARC VOIRY
Janvier 2022

Mohican Dance ou le téléphone sonnera 3 fois a été présenté du 18 au 22 janvier au Théâtre de la Joliette, Marseille

Photo : Mohican Dance © Elian Bachini

Théâtre Joliette
2 place Henri Verneuil
13002 Marseille
04 91 90 74 28
www.theatrejoliette.fr