Safety first, un Opéra Noise d'Eryck Abecassis

Bruit et ferrailleurVu par Zibeline

• 16 mai 2014 •
Safety first, un Opéra Noise d'Eryck Abecassis - Zibeline

Opéra Noise. Eryck Abecassis assume et signe une musique contemporaine essentiellement bruyante, avec guitare électrique, batterie et laptop modulaire employé pour ses glissements vertigineux et ses effets percussifs. Les moments instrumentaux de son opéra prennent au corps, déploient des volumes sonores constamment puissants mais on y entend pourtant des univers très divers. Son traitement des voix est moins personnel : lyrique, ou parlée chantée, bruitée mais sans drôlerie, la théâtralité adoptée par le compositeur dans sa mise en voix et en scène renchérit sur le texte d’Olivia Rosenthal, dont la force émotionnelle méritait une neutralité plutôt qu’une outrance. Comme à son habitude l’auteure tisse son texte de matériaux a priori disparates : démantèlement des chalutiers et tankers en Inde, coût écologique et humain de ce titanesque rapport des corps à l’acier, métamorphoses légendaires de Daphné ou Callisto qui ainsi échappent au viol, transformation inhumaine de la matière, lentes énumérations des objets désossés, des déchets persistants. Le fer, la fureur et le bruit avec dessous, la peine humaine.

AGNÈS FRESCHEL
Mai 2014

Safety first a été joué le 16 mai à la Friche, Marseille

Photo : Safety-first-c-Alain-Julien

La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/