Agnès Pyka et Laurent Wagschal font entendre les héritiers de Brahms

Brahms aujourd’hui…Vu par Zibeline

Agnès Pyka et Laurent Wagschal font entendre les héritiers de Brahms - Zibeline

Ce n’est pas à un jeu de comparaisons, ni à une énième démarche de (ré)interprétation qu’ont voulu se livrer les musiciens de l’ensemble de musique de chambre Des Équilibres. Mais bel et bien à une réécriture sur les traces de ce compositeur fondateur et de ses sonates pour piano et violon. L’ensemble peut également se féliciter d’un parti pris plutôt radical et réjouissant : celui de ne jamais faire entendre, en début ou en fin d’enregistrement, les pages de Brahms convoquées. Belle idée également que d’avoir sollicité pour cela des compositeurs et compositrices d’aujourd’hui, à l’identité déjà très marquée. Philippe Hersant a ainsi plongé avec Regenlied la violoniste Agnès Pyka et le pianiste Laurent Wagschal dans le souvenir mélancolique de la Sonate de la pluie brahmsienne : celle-ci, devenue presque métaphorique chez le compositeur romantique, devient viscérale, charnelle chez Laurent Wagschal. La pièce de Nicolas Bacri, Anlehnung an Brahms, se réfère plutôt à la deuxième sonate, tout en misant elle aussi sur une prégnance de la pulsation plutôt empruntée à l’art du quatuor, et galvanisée ici par un sens de l’échange plutôt musclé. Sur l’incandescente Winternacht de Graciane Finzi, ode imparable à la troisième sonate et à son sublime deuxième mouvement, il faudra impérativement préparer ses mouchoirs !

SUZANNE CANESSA
Février 2021

Brahms aujourd’hui
Agnès Pyka & Laurent Wagschal
Klarthe, 15 €