Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Block, spectacle sonore de La Boîte à sel, s'éloigne de l'esprit fondateur du théâtre d'objets

Block à la dérive

Block, spectacle sonore de La Boîte à sel, s'éloigne de l'esprit fondateur du théâtre d'objets - Zibeline

Le théâtre d’objets s’appuie souvent sur des matériaux non transformés, des choses courantes de la vie quotidienne, afin de laisser le plus de champ possible à l’imagination. Pour l’un des fondateurs de ce courant, Christian Carrignon, il s’agissait de contrer l’invasion des objets de consommation, ré-enchanter le monde avec presque rien. Hélas, l’invasion continue : aujourd’hui on se laisse déborder par une vague d’objets connectés, sur laquelle surfe Block, spectacle sonore de La Boîte à sel, compagnie basée à Limoges. Une dérive loin du radeau initial, fait de bric et de broc, puisque comme son nom l’indique tout y est basé sur des cubes bien chargés en électronique, conçus spécialement à cet effet.

Le spectateur adulte ne peut s’empêcher de le déplorer, regrettant la puissance politique et poétique du détournement de fonction, décidé à sortir de la logique utilitaire pour renforcer l’évocation. Le jeune public, à qui la pièce est destinée, semble quant à lui adopter les boîtes sonores comme il adopte les assistants vocaux proliférant dans les maisons. Des phrases comme « Bonjour Alexa, dis-moi quel temps il fait dehors ? » ou « Ok Google, monte un peu le chauffage » entrent dans les habitudes domestiques insidieusement, les enfants grandissent avec, et les parents se demandent s’il faut apprendre à leur progéniture à être polie avec un chatbot… Block pourra à ce titre servir de support à une bonne conversation familiale, qui profitera même aux tout-petits (il est accessible à partir de 3 ans) : est-il jamais trop tôt pour éveiller l’esprit critique ? On pourra ainsi leur demander ce qu’ils ont pensé des bruits urbains qui occupent tout le début de la représentation : sonnerie envahissante de réveil, trafic routier, klaxons… L’insupportable barouf de notre monde moderne invité là où on est normalement à l’abri : au théâtre. Ou leur opinion sur la manifestation, quand les cubes se révoltent contrent Céline Garnavault -à la mise en scène, dramaturgie et au jeu- : de vrais petits gilets jaunes, non ?

GAËLLE CLOAREC
Février 2019

La Boîte à sel a présenté Block du 6 au 10 février au Théâtre Massalia, Marseille

Photo : Block -c- La Boîte à sel