Retour sur Swan Lake revisité par Dada Masilo lors de Vaison danse

Black (and gay) is beautifulVu par Zibeline

• 13 juillet 2013 •
Retour sur Swan Lake revisité par Dada Masilo lors de Vaison danse - Zibeline

Tout commence par la fin du Lac des Cygnes, musique de Tchaïkovski, sur un plateau nu. Bruits de coulisses, les danseurs à tutus blanc saluent le mur du fond, applaudissements lointains… Entrée en matière irrévérencieuse, prélude à la chorégraphie inventive et virtuose de Dada Masilo, Swan Lake. Le ballet mythique est pris d’abord en objet d’observation didactique, paradigme archétypal de tous les ballets : un meneur de revue qui ne dédaigne pas l’esquisse de gestes techniques parfaitement maîtrisés, présente sur un mode parodique les caractéristiques du ballet romantique, défilé des personnages, des attitudes déterminées par les règles immuables de cette forme très codifiée, agrémentée par les ondulations des ailes et… les ébrouements des fesses ! Car ces codes explosent, fusionnent avec d’autres formes, celle de la danse africaine, orientale, french cancan, revue, danse contemporaine dans une harmonie nouvelle et jubilatoire. Le conte primitif lui aussi est détourné, s’ancrant dans les problématiques actuelles : les marieurs et décideurs sont blancs (évocation voilée de l’Afrique du Sud ?), le prince est gay. On passe par tous les registres de l’émotion, du rire franc aux larmes retenues, avec la sublime mort des cygnes sur la musique d’Arvo Pärt. Dans le grandiose amphithéâtre de Vaison servi par une technique parfaite, l’effet est sublime !

MARYVONNE COLOMBANI

Juillet 2013

Swan Lake s’est donné le 13 juillet dans le cadre de Vaison danse, qui se poursuit jusqu’au 28 juillet

Crédit photo : Swan Lake c John Hogg

Festival Vaison Danses
Centre d’Animation Culturelle
Ferme des Arts
rue Bernard Noël
84110 Vaison la Romaine
04 90 36 51 31
www.vaison-danses.com