La Musica réédite le premier enregistrement de Philippe Jaroussky

Benedetto Ferrari : Musiche VarieVu par Zibeline

La Musica réédite le premier enregistrement de Philippe Jaroussky - Zibeline

Qu’elle semble familière, cette belle voix de haute-contre, qui se hisse sans peine au-dessus d’un gracieux continuo ! Le timbre de Philippe Jaroussky n’a guère changé depuis 2002, date de ce premier enregistrement aujourd’hui réédité par le label La Musica. Tout juste recèle-t-il alors une fraîcheur, une propension à la fragilité que des années de métier ont su, depuis, canaliser. Le travail effectué avec le tout aussi jeune Ensemble Artaserse n’a lui non plus pas pris une ride : le théorbe de Claire Antonini se mêle gracieusement à la harpe baroque de Nanja Breedijk ; les cordes pincées aux timbres si rares se mêlent habilement aux solides viole de gambe de Christine Plubeau et clavecin et orgue de Yoko Nakamura. L’opus a vu le jour pour rendre justice à Benedetto Ferrari, compositeur baroque italien « injustement méconnu ». Encore pétrie d’intuitions modales, la musique de ce premier XVIIe siècle célèbre un art du chant déclamé, porté davantage par l’émotion que par une virtuosité de façade. Entre intuition opératique, chant « pur », héritages du madrigal et rythmes dansés, l’œuvre étonne en effet par sa versatilité, de même que dans sa facture harmonique. En voilà, du baroque splendide !

SUZANNE CANESSA
Mars 2021

Benedetto Ferrari : Musiche varie
Philippe Jaroussky & Ensemble Artaserse
La Musica, 13,99 €