Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Barbarie quotidienne

 - Zibeline

En 1942, durant l’occupation allemande, sept amis se retrouvent à l’occasion de l’anniversaire de la maitresse de maison dans l’appartement d’un immeuble bourgeois. Grâce au marché noir les victuailles ne manquent pas, ni la bonne humeur d’ailleurs, même si les convives évitent de parler politique… L’irruption de la Gestapo va mettre fin aux réjouissances : deux officiers allemands ont été abattus au pied de l’immeuble, en représailles il est ordonné au groupe de choisir deux otages parmi eux. S’ensuit alors un long réquisitoire où chacun prendra la parole, entre autojustifications et compromissions, dévoilant lâchetés et réparties ignobles. Qui vaut mieux qu’un autre, qui est à acheter, qui mérite ?… Julien Sibre adapte la nouvelle de Vahé Katcha sans gommer le réalisme implacable de l’infernale mécanique qui dégénère, mais en appuyant l’humour qui, quelle gageure !, se dégage malgré tout des dialogues savoureux ; savamment dosées, les images d’archives et les dessins animés de Cyril Drouin, qui rappellent fortement ceux de Marjane Satrapi, complètent la mise en scène et illustrent le hors-champ.

DOMINIQUE MARCON

Juillet 2012

 

Le Repas des fauves a été joué le11 juillet au Château de l’Emperi, à Salon, dans le cadre du
Festival Côté Cour


Château de l’Empéri
Montée du Puech
13300 Salon-de-Provence
04 90 56 00 82
http://festival-salon.fr/