Vu par Zibeline

Affrontement dialectique entre Arnaud Troalic et Julien Flament au théâtre d'Arles

Aveugles et sourds

• 3 décembre 2013, 23 janvier 2014⇒24 janvier 2014 •
Affrontement dialectique entre Arnaud Troalic et Julien Flament au théâtre d'Arles - Zibeline

Ce n’est pas un combat, encore que… Mais Borges et Goya, dans les monologues de Rodrigo Garcia, ne s’opposent pas, ils se complètent même à merveille dans un duel mis en scène par Arnaud Troalic. Les deux histoires se superposent, s’entremêlent pour n’en faire plus qu’une, jouées en alternance, puis en simultané, dans un rythme effréné !, par deux comédiens impeccables : Arnaud Troalic lui-même et Julien Flament. Comme les deux faces d’un même personnage, les deux héros se retrouvent contraints dans leur vie par une désillusion profonde face aux espérances déçues d’une réalité humaine et économique dans laquelle ils ne se retrouvent pas. L’un ne se remet pas de n’avoir pu avoir le courage d’aborder Borges, et s’émancipe, rageur, en se rappelant qu’il n’a pas dénoncé la dictature militaire en Argentine. L’autre, looser magnifique, veut entrainer ses jeunes enfants dans une nuit de débauche, avec toutes ses économies, qui se terminerait au Prado devant les peintures noires de Goya, alors qu’eux préfèreraient aller à Disneyland. Pour tout décor une vieille voiture (Borges), un vieux canapé (Goya), et une pelouse en commun qui deviendra le lieu de toutes les révoltes… La mise en scène maîtrisée, d’une mécanique implacable, mène à un affrontement dialectique et physique presque animal des deux protagonistes, investissant jusqu’à son paroxysme la langue violente, et infiniment poétique, de Rodrigo Garcia.

DOMINIQUE MARÇON
Borges vs Goya a été joué le 3 décembre au Théâtre d’Arles

À venir
les 23 et 24 janv
Les Salins, Martigues

Photo : Borges vs Goya c Olivier Roche

 


Théâtre d’Arles
43 rue Jean Granaud
13200 Arles
04 90 52 51 55
www.theatre-arles.com