Histoire vécue d’Artaud-Mômo, au Chêne Noir jusqu’au 30 juillet

Au-delà des motsVu par Zibeline

• 7 juillet 2016⇒30 juillet 2016 •
Histoire vécue d’Artaud-Mômo, au Chêne Noir jusqu’au 30 juillet - Zibeline

La Conférence du Vieux-Colombier, organisée par les amis d’Antonin Artaud pour renflouer les finances du poète, n’a jamais été prononcée par celui qui l’avait écrite, incapable devant un parterre composé par l’intelligentsia du moment (1947) d’articuler une phrase construite. Gérard Gélas met en scène les cahiers de notes destinés à cette conférence, véritable art poétique, dénonciation des hypocrisies sociales et intellectuelles du siècle. C’est toujours avec la même puissance décapante que Damien Rémy incarne (rarement le terme a été plus juste !) le poète « suicidé par la société », corps martyrisé par les électrochocs distribués avec largesse par les institutions psychiatriques, doigts tordus, torturés, comme le visage du personnage. Une lucidité glaçante dissèque les travers de la culture européenne, mise en regard de celle des Indiens Tarahumaras rencontrés au Mexique. Artaud s’élève contre « cette société de castrats imbéciles et sans pensée »… On retrouve un Artaud détruit, physiquement, psychiquement, bouleversant dans cette interprétation déchirante et vraie.

MARYVONNE COLOMBANI
Juillet 2016

Histoire vécue d’Artaud-Mômo au Chêne Noir
jusqu’au 30 juillet
Avignon Off

Retrouvez nos autres critiques sur le festival d’Avignon 2016 dans le numéro d’été de Zibeline, à paraître le 16 juillet chez tous les marchands de journaux.

Photo : Artaud © Manuel Pascual

Théâtre du Chêne Noir
8 bis rue Sainte-Catherine
84000 Avignon
04 90 86 58 11
www.chenenoir.fr