Vu par Zibeline

ZEP : le texte de Sonia Chiambretto mis en espace par Hubert Colas

Attends !

ZEP : le texte de Sonia Chiambretto mis en espace par Hubert Colas - Zibeline

Il est des clausules fortes, répertoriés avec malice… «Attends !», avec ses syllabes marquées, rythme le texte de Sonia Chiambretto, superbement mis en espace par Hubert Colas. Spectacle prenant, au ton juste, réglé comme une horloge, grâce aussi à la précision du jeu des jeunes acteurs issus de l’ERAC. Car on aurait pu craindre le pire avec le titre ZEP : encore un texte sur l’éducation prioritaire, avec ses poncifs et discours démagogiques, apitoiements ou minimisations à la clé ! Tous ces écueils sont évités. Par la grâce du texte, qui paradoxalement n’a jamais été écrit pour le théâtre, l’univers du lycée est brossé avec la saine distanciation de l’humour, et la vigueur du mouvement. Les voix des adolescents se croisent, le micro symbole de prise de parole, circule. L’établissement se visite, les cours, les lieux d’étude, la cantine… les clans, les mondes multiples se juxtaposent, se jaugent, s’affrontent, se mêlent parfois. Images vidéo projetées au mur, les élèves sont à la fois sur scène et sur l’écran, et par cette courte mise en abîme deviennent autres, objets d’observation, d’analyse. Ainsi le monde entre dans l’espace lycéen, l’histoire actuelle approchée par le biais des grands textes s’analyse, l’antiquité se relit sur les images de la guerre en Irak. Entre humour et gravité, la superficialité n’est ici que de surface… et l’œuvre, complexe et riche, sait user d’un langage dépouillé, pointer sans les juger les problèmes. La plume est vigoureuse, le propos généreux sans aveuglement. On rit beaucoup, on réfléchit, on discute après le spectacle encore. Le public varié accueille de nombreux lycéens, enthousiasmés par ce texte sans concession qui ne les travestit pas, enfin !

MARYVONNE COLOMBANI
Janvier 2013

ZEP a été créé au Théâtre Durance le 14 décembre