Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Feu ! par la Compagnie Les Estivants au 3bisf

Art en scène

Feu ! par la Compagnie Les Estivants au 3bisf - Zibeline

Être un artiste maudit, quintessence de la réussite ! Dans son galetas digne de la Bohême, un personnage rêve, se voudrait artiste, créateur de génie, auteur, metteur en scène… Mais ses mots sont ceux des autres, des livres qui encombrent l’étroit espace sur lequel veille une photographie de Godard. S’enivrant de désespoir et de whisky bon marché, notre aspirant aux sphères éthérées de l’art, pardon de l’Art, s’endort… Une succession de tableaux caricature avec brio les diverses représentations de l’artiste, de l’œuvre, et de sa réception. La parodie est excellente : le critique (une pancarte en sautoir définit le rôle de chacun), affublé d’une coiffure-salade directement issue d’une BD de Bretécher, pontifie (n’est-il pas le spécialiste des légumes qu’il porte ici en guise de couvre-chef ?), l’« artiste reconnu » traite tout ce qui pourrait le mettre en cause avec morgue et mordant (d’où une dentition accentuée !), le « génie incompris », au visage enduit de bleu (n’est-il pas autre !), se lance dans des imprécations à l’encontre du monde cruel qui le raille, mais ne fait que reprendre des fragments des Souffrances du jeune Werther de Goethe, dénoncé en cela par le « savoir », qui, avec condescendance, rend aux auteurs leur propriété littéraire, Genet, Camus, Fassbinder, Vaneigem… Le pastiche s’attarde sur le vaudeville, le cinéma, puis charge les mises en scène contemporaines, les diktats des modes d’expression, qui sont aussi des marques des pouvoirs dominants… Il faut alors lacérer les mots d’ordre pour retrouver la pureté d’un monde sans limites, bercé de l’ouverture de la Norma… dans une célébration de la vie, tout simplement. La jeune Cie Les Estivants proposait, en sortie de résidence au 3bisf, une étape de travail de sa nouvelle création Feu !, dans la mise en scène de Johana Giacardi. Un petit bijou est en train de trouver ses marques, porté avec un indéniable talent par une troupe entièrement féminine (excepté la régie son). Bravo !

MARYVONNE COLOMBANI
Février 2018

La sortie de résidence de Feu ! a eu lieu le 1er février au 3bisf, Aix-en-Provence

Photographie : Feu ! © JFM photographie


3bisf
Hôpital Montperrin
109 avenue du Petit Barthélémy
13617 Aix en Provence
04 42 16 17 75
http://www.3bisf.com/