L'Histoire des Marseillais racontée par Bénédicte Sire dans La Voie Historique

Arpenter l’Histoire des Marseillais…Vu par Zibeline

• 2 novembre 2013, 14 décembre 2013, 21 décembre 2013, 11 janvier 2014, 18 janvier 2014 •
L'Histoire des Marseillais racontée par Bénédicte Sire dans La Voie Historique - Zibeline

Guerrière obstinée et souriante, la comédienne et réalisatrice Bénédicte Sire a imaginé à travers le coeur de Marseille différents parcours-spectacles (lire ici). «Nomade interdisciplinaire et metteure en scène du réel», de rue en place, de maison en commerce, elle interroge les gens sur leurs origines, recueillant souvenirs et confidences. Elle s’en fait le relai, retraçant leur histoire pour des arpenteurs curieux. Et les histoires intimes se mêlent à la grande Histoire…
La Voie historique commence au Musée d’Histoire, sur l’emplacement du port antique. Bénédicte y raconte la légende de la création de Massalia par les Phocéens sur les terres des Gaulois du Midi en 600 av. JC. On traverse la rue de la République, anciennement rue Impériale, on emprunte la Grand rue où l’on admire l’Hôtel de Cabre, la plus vieille maison de Marseille (1535), déplacée sur verrins lors de la reconstruction du quartier. Arrêt à la Galerie des Accoules où Georges Bornand évoque sa complicité avec le sculpteur César et ses compressions de bijoux de famille. Un passage dans les couloirs de l’Hôtel-Dieu permet non seulement d’admirer le nouveau 5 étoiles mais de découvrir les restes des mosaïques des anciens thermes romains. Puis l’église des Accoules, rouverte après 7 ans de restauration, accueille la lecture d’un texte inouï d’Honorat de Valbelle qui décrit le faste du mariage de Catherine de Médicis avec le futur Henri II en 1533. La rue Caisserie réserve la surprise d’un jardin suspendu en pleine ville ; Bénédicte devient Gina qui raconte ses origines napolitaines et les piqueniques en barque… Mais place de Lenche c’est l’évacuation du quartier en janvier 1943 et le désarroi de la population du Panier anéanti qui sont évoqués par quelques habitantes. L’itinéraire se poursuit vers le Fort St Jean d’où l’on domine le port et ses forts, occasion de rappeler les analyses de l’historien-archéologue Nicolas Faucherre qui y lit la mise au pas de la ville par l’état central…
D’autres découvertes vous attendent. Courez-y !

CHRIS BOURGUE
Octobre 2013

1 – Trajectoires Canebière
14 déc, 18 jan à 15 h

2- Trajectoires Noailles,
14 déc & 18 jan à 11h (avec repas)

3 – Trajectoires la Voie historique
7 et 21 déc, 11 jan à 14h

Réservations : Espace Culture 04 96 11 04 61
www.espaceculture.net
www.mp2013.fr
A partir de 2014 : www.trajecstory.com

Les lieux de rendez sont donnés lors de l’inscription.

Photo : Trajectoires, la Voie historique de Marseille, place de Lenche, Bénédicte avec Ririne (c) Chris Bourgue