La grotte Chauvet a un sosie... au Théâtre des Ateliers

Arnaque médiatique ?Vu par Zibeline

• 13 avril 2015, 13 avril 2015, 13 avril 2015, 13 avril 2015, 13 avril 2015 •
La grotte Chauvet a un sosie... au Théâtre des Ateliers - Zibeline

Inauguration en grande pompe, avant-première présidentielle, journaux en prime time, National Geographic, et autres prestigieuses publications… le double de la grotte Chauvet, la caverne du Pont d’Arc, après trente mois de travaux, cinquante-cinq millions investis, offre une vision saisissante des peintures et des dessins (plus de mille) de l’originale. Les architectes Xavier Fabre et Vincent Speller ont su intégrer l’architecture au paysage, comme une falaise nouvelle. L’intérieur rend à la fois l’atmosphère mystérieuse de toute grotte et la magie des traces que ces lointains et géniaux ancêtres, les Aurignaciens, ont laissées. Volonté esthétique ? Célébration mystique ? Invocation particulière ? Les conjonctures peuvent toutes se décliner, on aime à faire parler les vestiges de 36 000 ans, -la contradiction est difficile. La steppe de l’ère glaciaire a disparu comme les mammouths même si certains ont la tentation de cloner… Bref, le monde s’est tourné vers l’Ardèche, ‘Montée du Razal au Vallon du Pont d’Arc’, pour apprécier la beauté préhistorique offerte enfin à tous… !

 

spectacle Grotte Chauvet frise équestre

Frise équestre aurignacienne.

 

C’est en tout cas l’adresse officielle. Mais par honnêteté il ne faut pas avoir peur de rétablir la vérité. Toutes ces merveilles se trouvent dans la caverne bien connue de la place Méolis à Aix-en-Provence, au Théâtre des Ateliers. C’est là et nulle part ailleurs que tout s’est vu, a été visité, commenté, admiré. Les visiteurs du lundi soir 13 avril (trois jours après la venue du Président de la République) ont suivi avec attention le guide Félix Tampon, se sont pliés au rite initiatique consistant à envelopper pieds et cheveux dans des sacs plastiques généreusement distribués (hors de question d’abîmer les exceptionnelles œuvres préhistoriques, ni même de laisser échapper un cheveu qui pourrait porter à confusion et fausser les datations par les archéologues des siècles futurs !). Belle précaution n’est-ce pas ! Ensuite… je ne peux guère en dire davantage, le secret a été exigé, « je ne dirai rien » a été inscrit et signé par tous les participants de cette crypto-visite. Je ne dirai donc rien, ni la marche dans l’obscurité, ni la danse des animaux sur les murs, ni le violoncelle qui anime les peintures pariétales, ni l’oiseau de nuit dissimulé sous une plaque du plafond pour le protéger de respirations invasives et destructrices, ni la main étrangement mutilée, ni les interprétations d’une implacable logique, ni… Ah ! La frise des chevaux c’est la Compagnie d’entraînement? Le nom du guide est un peu fantaisiste ? Il s’agit d’Alain Reynaud ? Affublé d’un nez rouge et clownesque ? J’oublie de dire qu’il s’agit d’une Improvisée, qu’il interprète avec son comparse Alain Simon, que l’un des architectes de la vraie reproduction de la grotte est présent, qu’il parle avec passion de cette aventure, de la précision érudite de l’ensemble du travail ? Que la vraie reproduction ainsi que la grotte Chauvet sont bien en Ardèche ? Que le Président ne s’est pas rendu au théâtre des Ateliers ? Soit ! Mais quelle jubilation ! Quelle inépuisable verve ! Et c’est ainsi que survivent les Aurignaciens…

MARYVONNE COLOMBANI
Avril 2015

Le 13 avril, théâtre des Ateliers, Aix-en-Provence.

Photos © théâtre des Ateliers.

 

 

 

 

Théâtre des Ateliers
29 Place Miollis
13100 Aix-en-Provence
04 42 38 10 45
http://www.theatre-des-ateliers-aix.com/