Vu par ZibelineAuquarela, véritable film-poème de Victor Kossakovsky

Aquarela – L’Odyssée de l’eau

• 5 février 2020⇒12 février 2020 •
Si, comme l’écrit Bachelard : « Seules l’imagination matérielle et l’imagination dynamique peuvent donner de véritables poèmes » alors à n’en pas douter Aquarela de Victor Kossakovsky est un vrai poème, tiraillant son spectateur entre sidération et effroi, envoûtement et vertige. Le maître russe, pour lequel le cinéma n’a nul besoin de raconter une histoire car il est l’art lui-même, offre ce film, tourné en 96 images seconde, soutenu par une bande son créée à partir de bruits réels et par le martèlement de la partition du violoncelliste finlandais Eicca Toppinen. Un [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous