La Sirène de la compagnie L'individu : un manifeste qui emporte les foules

Appel à solidaritéVu par Zibeline

La Sirène de la compagnie L'individu : un manifeste qui emporte les foules - Zibeline

Si le public a applaudi si longuement la prestation de Charles-Éric Petit et son équipe, c’est qu’il n’y a pas vu qu’un spectacle de rue, mais un manifeste, une nouvelle déclaration des droits de l’humain, un appel à la solidarité. Le texte qui en est le pivot central n’est autre que celui du discours que Victor Hugo prononça devant l’Assemblée Nationale le 9 juillet 1849 ; or il colle tellement à notre actualité qu’on pourrait croire que l’encre n’a pas encore eu le temps de sécher… si l’on écrivait encore à la plume aujourd’hui. «Je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu’on peut détruire la misère.» Plus d’un siècle plus tard on n’a pas avancé, les inégalités criantes sont les mêmes et l’on mesure l’étendue des manquements de nos dirigeants et de nos structures, autant que l’égoïsme de tout un chacun. Du haut d’une tribune, une comédienne -amateure a-t-on dit- clame ce texte magnifique avec rage. Plus bas des orateurs politiques, traînés sur des estrades comme s’il étaient sur des autos tamponneuses, clament des textes de grands hommes célèbres s’adressant au peuple. On reconnaît le discours qui a peut-être valu à François Hollande sa victoire aux élections avec son anaphore marquante «Moi président», des formules chocs, des mots qui marquent. Mais tous ces grands discours tournent à la cacophonie, les paroles se télescopent, s’évaporent. Reste la rage viscérale de cette femme en laquelle on voudrait se fondre, faire bloc pour unir à la sienne notre révolte.

CHRIS BOURGUE
Décembre 2015

Les orateurs-Détruire la misère s’est donné le 4 novembre sur le parvis de l’Opéra de Marseille avec la Cie L’individu

A venir :

le 2 décembre avec Opéra noyade du collectif Balle perdue

Photo : © Adrien Bargin

Lieux publics
Centre national de création
225 Avenue des Aygalades
13015 Marseille
04 91 03 81 28
http://www.lieuxpublics.com/fr/