Les Images d’Antoinette Gomis rencontrent la voix de Nina Simone

Antoinette et Nina même combatVu par Zibeline

Les Images d’Antoinette Gomis rencontrent la voix de Nina Simone - Zibeline

Dans les fracas d’une pluie d’orage le dos noir et nu d’Antoinette Gomis apparait brièvement, par intermittence, percée lumineuse dans l’obscurité du plateau. Les mouvements affluent, elliptiques : postures successives, mains fébriles, gestes ébauchés tendus et « arrondis » à la fois. La voix inimitable de Nina Simone écorche le silence pour resurgir dans les muscles de son corps d’ébène. La langue des signes, quelques accents hip hop et break danse, de l’afro danse s’enrichissent mutuellement, qui offrent aux paroles des chansons une épaisseur différente, une aura intemporelle. La star de la danse hip hop n’est pas Nina Simone et ne le sera jamais, ni ne l’illustrera, d’ailleurs telle n’est pas l’intention de son solo Images qui rime avec hommage. Son mix chorégraphique lui permet l’audace d’un mix musical, d’un design sonore sophistiqué, d’un travail d’amplification. Aux beats nerveux propices à une gestuelle de l’affolement et de la frénésie (spasmes violents, secousses,…) succèdent le tempo déchirant de la soul et l’apaisement du corps ; aux arabesques ondoyantes esquissées sur les modulations du jazz succèdent des réminiscences de la danse traditionnelle africaine. Avec un seul objectif : rendre hommage à Nina Simone, porter ses combats, ses engagements pour l’égalité des femmes et le droit à la différence. Antoinette Gomis parvient à maintenir un équilibre tangible entre évocation, résonance, invention en abordant chorégraphiquement et musicalement les questions identitaires, symboliques, politiques, sociales que son illustre ainée avait chantées auparavant. En se les réappropriant au gré de séquences abstraites ou narratives, jamais elle n’aspire à une quelconque réincarnation. Ce qui aurait été un piège infernal.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Juillet 2018

Images a été donné le 15 juin à Châteauvallon scène nationale

Photographie : Images © Rabgui

Châteauvallon – Scène nationale
795, chemin de Châteauvallon
BP 118
83192 Ollioules cedex
04 94 22 02 02
www.chateauvallon.com