Lento : deux artistes talentueux, frais, inventifs concluent le festival En Ribambelles ! à La Criée

Allegro delizioso !Vu par Zibeline

• 4 novembre 2015⇒7 novembre 2015 •
Lento : deux artistes talentueux, frais, inventifs concluent le festival En Ribambelles ! à La Criée - Zibeline

La compagnie Nuua, basée en Finlande, est composée de deux artistes talentueux, frais, inventifs : le finnois Olli Vuorinen et le brésilien Luis Sartori Do Vale. Invités à Marseille dans le cadre du festival de la marionnette et de l’objet En Ribambelles !, ils apportent une touche très personnelle à l’art de la jonglerie, souvent empêtré dans une routine circassienne axée sur la performance. Si le spectacle commence par une balle blanche maintenue en équilibre sur leurs têtes -fort longtemps, et ce n’est pas facile !- tout se joue dans les regards. Les deux jeunes gens, magnifiquement mis en lumière par Jere Mönkkönen, ont noué une complicité éclatante sur scène, avec une finesse d’exécution qui ne se dément pas jusqu’à la fin.

Dans une forêt de ballons blancs, qu’ils groupent, dégroupent, libèrent pour mieux les rattraper, et dont ils manipulent la longue ficelle, on reconnaît une gestuelle familière des chapiteaux, mais plus poétique, plus ouvragée. Les enfants ne s’y trompent pas, qui tour à tour rient, murmurent, s’esclaffent ou frémissent : il leur arrive d’empoigner de longs ciseaux brillants, pour raccourcir les tiges de ces fleurs gonflées à l’hélium, voire de les faire frissonner à la pointe d’un couteau. Les adultes quant à eux sont également touchés, même s’il leur est parfois difficile de ne pas songer, voyant ces baudruches frétiller, à… des spermatozoïdes, surtout lorsqu’ils s’échappent en grappes. Précisons que la mise en scène a doté ces objets d’une volonté propre, source de bien des situations humoristiques, et qu’ils sont même capables d’émettre de la musique : un ampli, un sampleur, et le tour est joué, le ballon devient à la fois contrebasse et percussion.

D’ailleurs, Lento est un spectacle rythmé comme un morceau de musique ; on en sort en fredonnant El mariachi, qui figure sur la bande-son, et le seul -minuscule- reproche qu’il y aurait à lui faire est de ne pas assez marquer la note finale. Le public, qui serait bien resté une heure de plus en compagnie de ces deux beaux garçons, est légèrement pris de court.

GAËLLE CLOAREC
Novembre 2015

Lento, à voir jusqu’au 7 novembre à La Criée, Marseille

Le festival En Ribambelles ! porté conjointement par La Criée et le Théâtre Massalia se conclut le même jour par un bal pour petits et grands, en entrée libre à 19h.

Photo : Lento -c- Maria Sandell

La Criée
30 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
04 91 54 70 54
http://www.theatre-lacriee.com/