Vu par Zibeline

On connaît Le Corbusier architecte, les éditions Parenthèses nous offrent le poète et sa vision sensible d'Alger.

Alger sur les planches

On connaît Le Corbusier architecte, les éditions Parenthèses nous offrent le poète et sa vision sensible d'Alger. - Zibeline

Alger la Blanche mobilisa un temps beaucoup d’énergie chez l’austère Corbusier, qui rêvait la capitale algérienne comme futur pôle islamique des cultures méditerranéennes. Son ouvrage Poésie sur Alger, écrit en 1942 et publié en 1950 est un regard ironique et ému dans le rétroviseur amoureux d’une histoire longue et passionnelle. Les Editions Parenthèses rééditent ce petit trésor intime, véritable terrain de jeu d’expression du maître sous la forme du fac-similé d’origine mis en page par l’architecte lui-même et agrémenté de dix-sept planches. Réjouissons-nous de cette très belle idée de faire remonter à la surface du temps cet authentique livre d’artiste, précieux carnet de notes à la prose vive qui souffle avec émotion sur les braises encore chaudes tant sur un patrimoine existant et aimé que sur le fantôme de ses plans destinés à célébrer la ville.

FREDERIC ISOLETTA

Janvier 2016

Poésie sur Alger / Le Corbusier / Ed Parenthèses – 108p – 19€

Copyright: DR