De retour après deux ans d’absence, le Festival d’art lyrique a ravivé les cœurs meurtris des mélomanes

Aix au présentVu par Zibeline

• 30 juin 2021⇒26 juillet 2021 •

Mises en bouche Comme chaque année, le Festival d’Aix s’est ouvert sur un opus mozartien, qui a su donner le ton enjoué et décidé de cette édition pas comme les autres. Il faut dire que Les Noces de Figaro ont trouvé en la metteuse en scène Lotte de Beer une brillante adepte. Si le dernier acte pourra sembler quelque peu statique en comparaison avec les premiers tableaux, force est de constater que le souffle et le mouvement ne manquent pas à cette direction enlevée sollicitant le logos [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous

Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? Allez consulter notre page d'aide par ici