Michel Pruner consacre un livre à Marcel Maréchal chez L'Harmattan

Acteur : un art de vivre !Lu par Zibeline

Michel Pruner  consacre un livre à Marcel Maréchal chez L'Harmattan - Zibeline

C’est avec la volonté de réparer une injustice que Michel Pruner, qui a été professeur à l’Université Lyon 2, acteur et metteur en scène, a voulu retracer l’itinéraire d’un grand serviteur du théâtre un peu négligé ces dernières années : Marcel Maréchal. Celui qui depuis ses débuts a voulu toucher tous les publics est né dans un milieu très simple à La Croix-Rousse en 1937. Ses premières expériences de théâtre au collège chez les curés l’ont conduit à la création du Théâtre du Cothurne en 1958, puis celle du Théâtre du 8èm dix ans plus tard. Suivront le Gymnase et La Criée à Marseille (1975-1995), pour finir par le Théâtre du Rond-Point à Paris et l’aventure des Tréteaux de France. Tout au long de 500 pages, Michel Pruner s’est attaché à retracer le cheminement du comédien/metteur en scène. Un itinéraire assez remarquable, même si l’on sait que ce marseillais d’adoption a eu quelques détracteurs critiquant son jeu qui devenait caricatural ou son répertoire jugé trop classique. Avec le souci de la précision et du détail, le livre restitue scrupuleusement l’histoire des mises en scène, les distributions détaillées de chaque pièce, évoque les témoignages des comédiens. Un ouvrage de référence. Quelques belles photos en noir et blanc rappellent certaines créations inoubliables comme Les Trois Mousquetaires, Maître Puntila et son valet Matti ou encore Capitaine Bada.
Invité au printemps chez Jeanne Laffitte pour la présentation du livre en compagnie de l’auteur qui est aussi son ami, Marcel Maréchal avait retrouvé le public qui l’a applaudi et soutenu durant vingt années. On reconnaissait des spectateurs-relais, des journalistes, des universitaires, des responsables culturels, Macha Makeïeff (La Criée), Frédérique Fuzibet (Théâtre de la mer)…Le comédien et son biographe ont tenu à réaffirmer leur attachement au théâtre populaire, celui qui touche tous les publics. Maréchal a aussi rappelé le plaisir qu’il a eu à faire découvrir Audiberti, Vauthier, Guilloux et son regret de n’avoir pas monté Horowitz… Mais il s’est rattrapé cet été en jouant dans Opus Cœur une des pièces de cet auteur dans le Off du Festival d’Avignon avec Calliopé Comédie.
CHRIS BOURGUE

Marcel Maréchal était à la librairie Les Arcenaux le 9 mars

Marcel Maréchal, cinquante ans de théâtre populaire – chronique d’une aventure théâtrale
Michel Pruner
L’Harmattan

La Criée
30 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
04 91 54 70 54
http://www.theatre-lacriee.com/