Les Petits de décembre, ode à la désobéissance de Kaouther Adimi aux Éditions du Seuil

À petits pas

Vérifier les jours off sur la période
Les Petits de décembre, ode à la désobéissance de Kaouther Adimi aux Éditions du Seuil - Zibeline

Les « Petits de Décembre », Inès, Jamyl et Mahdi, ont élu domicile dans un terrain vague abandonné, au cœur de la cité dite du 11 décembre 1960, en marge de la commune de Dely-Brahim. Les matchs de football qu’ils y improvisent font la joie des habitants du quartier, des enfants qui s’y adonnent comme des adultes venus les encourager. Cette joie de vivre, de même que l’équilibre précaire de la communauté, semblent menacés lorsque deux généraux revendiquent la propriété de la parcelle et leur bon droit à y construire leurs villas, munis de « papiers officiels » fournis par les plus hauts gradés du régime. Si les militaires qui peuplent la cité peinent à se dresser contre cet évident abus de pouvoir, leurs enfants s’opposent avec détermination à la disparition de ce lieu de rêve et de communion. Appuyés par les plus anciens, et surtout les anciennes, dont la virulente moudjahida Adila, ils s’installent sur les lieux et y organisent leur résistance.

Kaouther Adimi évoque avec Les Petits de Décembre la situation d’un pays qu’elle ne connaît que trop bien, armée d’une langue volubile et d’un humour bienvenu. La jeune auteure, née à Alger puis revenue y vivre son adolescence, sait quels poids lestent une société privée de perspectives et contrainte au repli. Le récit, touffu, lui permet de traiter ces questions brûlantes sous deux angles complémentaires. Celui des vies qui traversent le roman, les douleurs, regrets et renoncements des adultes, s’avère particulièrement incisif et émouvant. Et celui de la portée allégorique de l’intrigue, dont la dénonciation sans appel de la corruption donne à espérer des jours meilleurs. Pas à pas, hectare après hectare, un soulèvement demeure possible, et plus que jamais nécessaire.

Avec son quatrième ouvrage, Kaouther Adimi signe une belle ode à la désobéissance

SUZANNE CANESSA
Septembre 2019

Kaouther Adimi sera présente aux Correspondances de Manosque

Les Petits de décembre
Kaouther Adimi
Éditions du Seuil, 18 €