Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Écouter voir, inaudible spectacle de Romain Bertet au Klap Maison pour la danse

À côté de la bande

Écouter voir, inaudible spectacle de Romain Bertet au Klap Maison pour la danse - Zibeline

À trop vouloir nous faire écouter et voir de manière inextricable, Romain Bertet produit un spectacle techniquement irréprochable, à quelque larsen près, mais inaudible. Car sur une base-line sonore et visuelle, linéaire et répétitive, d’apparitions et de disparitions, déjà expérimentées dans son solo De là-bas, de découpages lumineux séquentiels, de successions de tableaux picturaux et cinématographiques, Écouter voir ne parvient pas à construire un propos intelligible. Se croisent sans but précis des belles du soir, un cow-boy au féminin, deux demoiselles de Cherbourg, un soldat sur les nerfs, un roi (le roi se meurt ou le roi Lear ?) et une flopée d’accessoires extirpés de trappes d’où surgissent ou s’enfouissent trois corps dansants et actants. Leur terrain de jeu est un imposant plateau en bois, surélevé, qui agit « telle la membrane d’un instrument de percussion », une caisse de résonance et d’amplification des déplacements ; terrain d’errance pour des personnages d’une histoire qui n’existe pas, dont le seul scénario est la création sonore de Marc Baron. Bruitages, murmures, compositions musicales, chuchotements, bandes magnétiques, frottements… Sans remettre en cause le bon usage de cet espace de circulation, de rencontre ou d’échappement, on s’interroge : pourquoi se croisent-ils ? qui rencontrent-ils ? qu’échangent-ils ? où vont-ils ? Le temps d’une virgule sonore et d’une fulgurance lumineuse, ils passent d’une danse joyeuse à une chute intempestive, se mettent à table ou regardent une toile, esquissent une danse de cour ou rampent avec la peur au ventre. La juxtaposition de saynètes ne constitue pas plus une pièce de théâtre qu’un long métrage malgré les références aux œuvres de répertoire (Shakespeare, Jacques Demy, etc.), plus sûrement une performance sur le rapport du corps aux sons, du geste à la parole, du bruit à la musique conçus comme un tout indissociable.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Novembre 2018

Écouter voir a été créé au Klap Maison pour la danse les 7 et 8 novembre (programmation du Merlan scène nationale Marseille).

Photo : Frances Densmore recording Mountain Chief © Library of Congress


Klap
Maison pour la Danse
5 rue du Petit Versailles
13003 Marseille
04 96 11 11 20
http://www.kelemenis.fr/