Vu par Zibeline

L'univers de l'école par la Cie Le Pas de l'Oiseau, à voir au Festival d'Avignon Off

À bonne école

• 7 juillet 2017⇒30 juillet 2017 •
L'univers de l'école par la Cie Le Pas de l'Oiseau, à voir au Festival d'Avignon Off - Zibeline

« L’école, c’est l’un des derniers endroits où tout le monde se croise. » Amélie Chamoux et Laurent Eyraud-Chaume, les deux comédiens, créateurs de 8h30, rue des Ecoles, sont partis de ce constat simple. Après plusieurs mois de travail, dont une résidence de création au Théâtre Durance de Château-Arnoux, leur spectacle tout neuf prend son envol. Passée l’avant-première à Gap, c’est à Durance que la compagnie Le Pas de l’Oiseau a fait déployer ses ailes à son poussin. Pendant un peu plus d’une heure, l’univers de l’école se révèle au plus juste, à la fois cage étriquée et horizon de liberté.

L’entrée en scène se fait au son d’une voix de petite fille qui énonce les « métiers » de la classe, responsable du tableau, des cartables ou ramasseur de copies. Puis une immense palette de personnages défile, incarnés par les acteurs. Tous deux ont beaucoup pratiqué le conte. Ils donnent à leur théâtre-récit des allures de conte du réel d’une grande justesse. Avec pour seul décor un grand caisson en bois, le spectacle offre une véritable immersion dans l’école, sans concession, mais avec humour et poésie. Les instits, les enfants, les parents, la directrice, la cantinière, l’inspecteur, tous s’enchaînent dans une galerie de portraits qui mêle subtilement la caricature et le réalisme.

La course folle du matin pour être à l’heure avant la sonnerie de 8h30, le préfabriqué provisoire qui sert de salle de classe depuis 25 ans, la maîtresse idéaliste, celle un peu blasée, l’instituteur aux méthodes alternatives, tout peut évoquer un souvenir au spectateur. Venu de l’enfance ou de sa vie de parent. Rempli de trouvailles visuelles simples et efficaces -une cravate dessinée qui fait apparaître un ministre ou deux petites lumières dans le noir qui deviennent des yeux-, le spectacle file doucement vers une fantaisie utopique et révolutionnaire, où chacun pourrait enfin donner sa vision de l’école idéale.

JAN-CYRIL SALEMI
Novembre 2016

8h30, rue des Ecoles a été créé les 2 et 3 novembre 2016 à La Passerelle, à Gap, puis joué les 4 et 5 novembre au Théâtre Durance à Château-Arnoux/Saint-Auban.

Il sera présent du 7 au 17 juillet 2017 au Théâtre de la Rotonde, puis du 18 au 30 juillet au Théâtre de la Bourse du Travail CGT, dans le cadre du Festival d’Avignon Off.

Photo : © Rolland Plenecassagne


Théâtre Durance
Avenue des Lauzières
04160 Château-Arnoux-Saint-Auban
04 92 64 27 34
http://www.theatredurance.fr/


Théâtre La Passerelle
137 boulevard Georges Pompidou
05000 Gap
04 92 52 52 52
http://www.theatre-la-passerelle.eu/