Vu par Zibeline

Le 30e anniversaire de Marseille Objectif Danse fêté en beauté au Théâtre Joliette-Minoterie

30 bougies pour MOD !

Le 30e anniversaire de Marseille Objectif Danse fêté en beauté au Théâtre Joliette-Minoterie - Zibeline

Sous la houlette de l’indispensable Josette Pisani, une vingtaine d’artistes ont fêté le 30e anniversaire de Marseille Objectif Danse. C’est en 1987 qu’un groupe de danseurs marseillais avait conçu une structure pour accueillir des créations et initier tous les publics à l’art trop méconnu de la danse contemporaine. Ils ont partagé avec différents invités une Carte libre pour une mosaïque de créations.

La première proposition est celle d’Haïm Menahem qui, avec un humour délicieux, évoque l’univers de trois figures mythiques de la danse contemporaine : Merce Cunningham, Trisha Brown et Pina Bausch. Moment magique : Haïm extirpe de sa chemise une combinaison de satin, Pina est là soudain !

La soirée prend ensuite une tournure de rétrospective has been qui nous laisse parfois sur notre faim. En chair et en os ou par le truchement de vidéos se succèdent dans le désordre Daniel Larrieu, Georges Appaix, les groupes Dunes et n+n Corsino avec des films des années 80, les deux inséparables de Grand magasin, Geneviève Sorin à l’accordéon et Jean-Marc Montera à la guitare, les lectures de Liliane Giraudon et Jean-Jacques Viton, poètes bien connus de Marseille… Moment de détente et d’humour avec la prestation de Pierrette Monticelli et ses complices des Bernardines -désormais retraités- Mireille Guerre et Alain Fourneau, sur un texte original de Suzanne Joubert.

On retiendra la présence du danseur suisse Foofwa d’Imobilité (Danseur exceptionnel 2013) qui surprend avec un extrait (trop court) de sa chorégraphie Utérus, pièce d’intérieur de 2014. On applaudit le phrasé et la voix du séduisant Yves-Noël Genod qui subjugue le public par une lecture terriblement habitée des premières pages d’À la recherche du temps perdu. Marc Tompkins clôture la soirée avec Witness, émouvant solo créé en 1992 en hommage à son compagnon Harry Sheppard qui venait de décéder. Une soirée nostalgique nuancée d’humour qui augure, espérons-le, une nouvelle ère.

CHRIS BOURGUE
Novembre 2016

Pièces courtes s’est donné les 14 et 15 octobre au Théâtre Joliette-Minoterie, Marseille

Photo : Witness – Marc Tompkins © Jean-Louis Badet


Théâtre Joliette
2 place Henri Verneuil
13002 Marseille
04 91 90 74 28
www.theatrejoliette.fr