Une Alliance Provençale revisitéeVu par Zibeline

 - Zibeline

Actuellement en rénovation avec une ouverture prévue en 2014, le Museon Arlaten se donne à voir hors-les-murs. C’est l’occasion pour ce musée départemental d’ethnographie initié par Frédéric Mistral de présenter des manifestations décentralisées qui dénotent un souci d’analyse et d’extrapolation qui vont bien au-delà de visions folkloristes. Ce fut le cas au Portail Coucou de Salon-de-Provence lors de la cinquième étape du Voyage des 10 élaboré par la chanteuse-ethnologue Guylaine Renaud en collaboration avec des artistes d’obédiences multiples et originales.

La musicienne Brésilienne Rita Macedo (Femmouzes T équivalent féminin des Fabulous Troubadours) et le mandoliniste Patrick Vaillant étaient donc présents pour une évocation Arlésienne de La Bague d’aïe, ce fragile («aïe …») anneau de fiançailles à la tradition originaire de la foire de Beaucaire. L’occasion d’évoquer et de développer d’après des textes, témoignages et compositions Provençaux passés ou contemporains (P. Vaillant), rites amoureux et domestiques, diverses ambiances populaires. Pour ce faire, nos musiciens se permettent des développements plein de fraîcheur où abondent les procédés de la musique de tradition orale : bourdons, unissons répétitifs, joutes polyphoniques agrémentées des motifs inventifs et novateurs de la mandoline de Vaillant à (re)découvrir impérativement. Notons les accents exotiques de Rita Macedo et la théâtralisation jubilatoire de Guylaine Renaud, pour une tradition revisitée avec onirisme et originalité.

PIERRE-ALAIN HOYET

Mai 2012

 

La Bague d’aïe a été crée le 14 avril au Portail Coucou Salon-de-Provence

Portail Coucou
160 boulevard de Lamartine
13300 Salon de Provence
04 90 56 27 99
www.portail-coucou.com