Contenu politique

 - Zibeline

Lo Còr de la Plana (voir article Occitan de combat) participe aux Joutes musicales de printemps de Correns. Entretien avec le fondateur du groupe :

 

Zibeline : Quelle est la genèse de ce troisième album ?

Manu Théron : Cet album est la finalisation de ce qui a motivé la fondation du groupe en 2000, faire de la polyphonie masculine à partir du patrimoine chanté occitan sur trois thématiques : chants religieux, à danser et politiques. Quatre morceaux ont été écrits par des auteurs marseillais issus des mouvements sociaux d’après 1848 et 1870 et pour la plupart compagnons de route de Clovis Hugues, Jules Guesde, Auguste Blanqui, Gaston Crémieux. Ces chansonniers sont appelés troubaïres car ils connaissaient l’apport des troubadours et de la langue d’oc mais ne se situaient pas dans la divagation poétique mistralienne. Ils avaient les pieds dans les préoccupations populaires et faisaient déjà de la protest song.

Quel écho ont ces chants dans le monde actuel ?

Ils sont directement liés à la Commune. Le travail de collecte a été réalisé par Claude Barsotti, chroniqueur occitan de La Marseillaise, qui a créé un corpus très riche. Ce sont des chants de combat qui avaient pour but d’édifier et d’unifier les masses pour  leurs luttes. Ils sont donc importants à notre époque où la chanson populaire porte peu de contenu politique. Ou quand il existe, il est tellement explicite qu’il en devient rébarbatif.

Que défendez-vous à travers l’utilisation de la langue provençale ?

C’est une façon de nous réapproprier notre histoire. Une histoire populaire qui n’est malheureusement pas enseignée. Nous voulons donner accès à ce patrimoine, le remettre à ses héritiers, les habitants de cette région, qu’ils parlent occitan ou pas. Il n’y a pas de conservatisme dans notre attachement à la langue provençale, contrairement à ceux qui ont des postures nostalgiques et revanchardes, et pour lesquels la langue n’est pas, au final, le souci.

 

Propos recueillis par THOMAS DALICANTE

Mai 2012

 

Les Joutes musicales de printemps

Du 25 au 27 mai, Correns

 


Le Chantier
Centre de Création de Nouvelles Musiques Traditionnelles
Fort Gibron BP24
83570 Correns
04 94 59 56 49
http://www.le-chantier.com/