Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Théâtre La Passerelle

Chargement de la carte…

Chargement

Théâtre La Passerelle
137 boulevard Georges Pompidou
05000 Gap
04 92 52 52 52
http://www.theatre-la-passerelle.eu/

Coordonnées GPS :
44.5552568, 6.077298599999949

La Passerelle est curieuse de nature

Au programme
• 10 octobre 2013, 13 octobre 2013, 15 octobre 2013, 17 octobre 2013, 19 octobre 2013 • Pour Philippe Ariagno, directeur de La Passerelle, il n’y a pas «le théâtre, la danse, le cirque ou la musique, mais bien les théâtres, les danses, les cirques, les musiques». Le spectacle vivant se conjugue donc au pluriel et la diversité [...]

Émouvantes cimes

Critiques
  Elle perd ses feuilles de salade une à une, jusqu'à ce qu'un piéton lui signale avec humour «Mademoiselle, vous vous effeuillez !» et déambule gracieusement dans les rues ensoleillées de Gap. C'est le 1er week-end de juin, le Théâtre la Passerelle nous invite à être enfin Tous dehors, et le public la suit avec délectation. [...] [...]

L’Art de la fugue

Au programme
L’une des plus belles œuvres de Bach ! Sa dernière fugue écrite d’après les lettres (notes) de son nom (B.A.C.H.) est inachevée, suspendue, au milieu d’une phrase, comme si le Kantor avait laissé-là… tomber sa plume… définitivement pris la «fuite» ! C’est la pianiste Célimène Daudet qui joue l’opus et dialogue avec les corps en apesanteur du [...] [...]

Tous dehors

Au programme
Les racines. Didascalies and co.
La Scène nationale de Gap offre une fin de saison centrée sur les arts du cirque et le théâtre de rue. Après PinKpunK Cirkus de Joël Jouanneau (15 mai), le collectif Ivan Mosjoukine, dans De nos jours (notes on the circus), déroule 80 saynètes sur le quotidien, la vie et les sentiments (18 mai, réservé [...] [...]

PinKpunK CirKus

Au programme
Pink et punk sont deux jumeaux qui vivent en Ardoisie, près de la Pampa. Après la disparition soudaine de leur mère, directrice d’un vieux cirque, ils décident de reprendre le flambeau, avec leurs copains Ficelle, joueur de blues, et Manouche, danseuse de séguedille et fandango… Joël Jouanneau met en scène son propre texte à la [...] [...]

Oncle Vania

Au programme
Incluant les spectateurs dans l’espace de jeu, les comédiens du collectif Les Possédés transforment la scène en ring dans une interprétation du chef-d'œuvre de Tchékhov. Une proximité qui interdit les approximations et les tricheries, et rend plus réels encore les tensions et l’énergie du texte du dramaturge russe. Dans un espace presque cinématographique, une succession [...] [...]

Érection

Au programme
Créée en 2003, la pièce de Pierre Rigal réécrit l’évolution de l’homme, de la position couchée à celle debout. Entre ces deux indépassables, une longue histoire, peuplée de tentatives vaines, de jaillissements, d’éclosions, au son d’une musique électronique particulièrement expressive. Érection pose des interrogations essentielles sur l’homme, son mouvement, ses élans, dans des projections vidéo [...] [...]

Les souffleurs de rêves

Au programme
La voix suave de la conteuse Ambre Oz et les mélodies en arabes, en hébreu ou en bambara du musicien Christophe Lasnier rythment avec légèreté et gaieté le surprenant voyage d’Alice. La petite fille s’apprête à partir à l’école lorsqu’elle perd son parapluie. Une mésaventure qui se transforme en une aventure étourdissante. Le spectateur est [...] [...]

Lost in the supermarket

Au programme
Pourquoi Philippe Malone a t-il choisi une chanson du groupe punk les Clash pour nommer cette comédie musicale et sociale ? Neuf caissières rêvent d’une autre vie. Cette société de consommation que ces bonnes mères de famille alimentent tous les jours les dégoute et les ennuie. La révolution est lancée ! Il faut monter le casse du [...] [...]

Gemelos

Au programme
En contant le parcours initiatique en temps de guerre de jumeaux réfugiés chez leur effroyable grand-mère, d’après Le Grand Cahier d’Agota Kristof, la compagnie chilienne Teatrocinema fait une métaphore troublante de l’histoire de son pays sous la dictature de Pinochet. Un spectacle émouvant, sensible et mythique qui tourne depuis 1999, entre film d’animation, pantomime et [...] [...]

Apache, des défis à relever

Au programme
Rencontre entre hip hop et rock, ce spectacle rompt avec les clichés qui cloisonnent les genres. Hamid Ben Mahi puise dans les œuvres musicales d’Alain Bashung leur énergie, leur poésie brute. Avec cinq danseurs, accompagné par le guitariste de Bashung, Yan Péchin, il exalte la variation des sentiments : amour, rage, colère, joie, amertume. Pour un [...] [...]

La face cachée de la lune

Au programme
Les Pink Floyd réinterprétés par Thierry Balasse avec les moyens techniques d’aujourd’hui. GAP. Le 5 fév à 20h30. Théâtre La Passerelle 04 92 52 52 52 www.theatre-la-passerelle.eu [...]

Banquet Shakespeare

Au programme
Inspiré de l’œuvre de Jan Kott, la nouvelle création d’Ezéquiel Garcia-Romeu se promène dans les tréfonds des grandes tragédies shakespeariennes et des figures mythiques de Richard III, Hamlet, Lear ou Macbeth. Odile Sankara, formidable griotte, donne corps et voix à ces rois sanguinaires, avides de pouvoir, guidant sur les lieux de leurs crimes de minuscules [...] [...]

Psy

Au programme
La talentueuse compagnie québécoise Les 7 doigts de la main invente une thérapie hors du commun pour soigner ses névroses, avec force agrès et prouesses spectaculaires. De la corde aérienne à la roue allemande, des cannes aux béquilles en passant par le mât chinois tous les moyens sont bons pour passer outre les troubles psychologiques… DOMINIQUE [...] [...]

Sleeping beauty

Au programme
Dans un savant mélange d’anglais et français, de théâtre d’objets et d’ombres, Colette Garrigan nous conte une histoire d’autrefois dans le monde d’aujourd’hui. La Belle au Bois dormant part en rave parties, grimpe sur des mobylettes et rencontre des princes… pas toujours charmants. Un seule-en-scène à l’humour incisif qui dresse le portrait, très contemporain, d’une [...] [...]

À Bas Bruit

Au programme
Le circassien Mathurin Bolze poursuit sa quête artistique autour de la place de l’homme face à des situations de risque et de solitude. Inspiré par l’ombre de Jean Rouch, à l’origine du «cinéma vérité», cette nouvelle création mêlera trampoline, acrobatie et danse, «roue de hamster» à taille humaine et tapis roulant à l’infini avec les [...] [...]

La fausse suivante

Au programme
Un Marivaux où le jeu des masques est poussé à l’extrême, démontant les rouages d’une société qui vit dans le paraître, prête à toutes les compromissions. Une pièce de choix pour les amoureux du théâtre avec cette mise en abîme des masques. Un régal mené de main de maître  par la metteure en scène Nadia [...] [...]

Dire non à la guerre

Critiques
Sallinger n’est pas un texte facile, et il convient d’y entrer vierge d’attentes. Car Salinger, avec un seul l, l’auteur américain au sujet duquel Koltès devait écrire sa première pièce, en est absent. Du moins apparemment. Autre fait troublant : le personnage principal qui la traverse, le Rouquin, est mort. Et pas comme un spectre Shakespearien : [...] [...]

Animale

Au programme
Un curieux petit ballet de la chorégraphe Nathalie Pernette, à voir en famille dès 3 ans. La chorégraphe partage la scène avec des souris. Des petites bêtes qui se font danseuses pour l’occasion accompagnant un personnage tout de noir vêtu dans son repaire. Pour ceux qui aiment jouer à avoir peur, une pièce fascinante, insolite [...] [...]

La peur du loup

Au programme
Nathalie Pernette continue d’explorer les rapports entre l’homme et l’animalité et s’intéresse pour sa dernière création au loup, objet de mythes et de fantasmes. La chorégraphe associe sa danse aux arts numériques et interroge le spectateur sur sa propre sauvagerie. À partir de 12 ans. le 14 déc [...]

La Barbe Bleue

Au programme
Jean-Michel Rabeux adapte le conte de Charles Perrault pour une version cabaret espiègle et parodique, où la Barbe Bleue devient un seigneur « bling-bling » qui tombe amoureux d’une jeune épousée plus aimante que farouche. A voir en famille. le 5 déc [...]

Ieto

Au programme
Deux circassiens rivalisent d’acrobaties et de mouvements dansés et se prennent au jeu incessant de leurs ressemblances et différences. Entre échafaudage enjoué et dégringolade maîtrisée, un duo de cirque à voir en famille (dès 8 ans). les 22 et 23 nov [...]

L’avare

Au programme
La compagnie Vol Plané revient à Gap avec une adaptation décoiffante et ludique de la pièce de Molière. Quatre comédiens talentueux (pour 15 personnages), mis en scène par Alexis Moati et Pierre Laneyrie, conduisent le spectacle tambour battant et montrent au jour cet Harpagon tyrannique. les 19 et 20 nov [...]

David Bertizzolo

Au programme
Avec Orbis Terrarum, le peintre et photographe «géoplasticien» David Bertizzolo met l’œuvre en confrontation : dans le théâtre de la Passerelle avec une exposition monographique et l’installation d’un monolithe de terre noire ; dans l’espace urbain avec des compositions éphémères fabriquées in situ à partir de feuilles d'arbres aux couleurs de l'automne et collées sur [...] [...]

Villégiature

Au programme
Thomas Quillardet et Jeanne Candel adaptent avec brio et gaieté les deux premiers volets de la Trilogie de la Villégiature de Goldoni. Le portrait d’une société aristocratique décadente, et d’une bourgeoisie grossière, dans l’Italie du XVIIIe siècle, qui n’est pas sans rappeler celle de Berlusconi. Où les courants d’air font claquer les portes et tomber [...] [...]

La Passerelle ose !

Au programme
Ré-enchantons ensemble le quotidien ! : difficile de décliner l’invitation qui sonne comme un cri de guerre à la crise et à la morosité… Non seulement l’invitation du nouveau directeur Philippe Ariagno est plaisante, mais le mot d’ordre écrit en lettres rouges est tentateur : Osez ! À l’image du théâtre qui, dès l’automne, inaugurera l’Usine Badin destinée à être [...] [...]

LA collection de Gap

Au programme
Cela fait déjà longtemps que la photographie a fait son entrée en scène au Théâtre de la Passerelle à Gap. C’était en 1988, sous l’impulsion de Pierre-André Reiso qui vouait une passion égale à l’image fixe et au spectacle vivant. Son projet a évolué en 1994 avec la nomination du photographe-voyageur Bernard Descamps (voir Zib’48) [...] [...]