Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Théâtre d'Arles

Théâtre d’Arles
43 rue Jean Granaud
13200 Arles
04 90 52 51 55
www.theatre-arles.com

 

Coordonnées GPS :
43.6756016, 4.624624400000016

Contes tordus

Au programme
Sur une musique d’Alexandre Meyer, Julie Nioche et Christophe Huysman ont conçu et interprètent ce spectacle où la danse et l’enfance se rejoignent (à partir de 14 ans). Balles multicolores, drôles de skis, équilibres improbables, leurs permettent d’évoquer la précarité inhérente à la vie. Le jeu et l’illusoire pour atteindre une certaine réalité… MARYVONNE COLOMBANI Mai 2013 le [...] [...]

Haïm…

Au programme
La comédienne Anouk Grinberg raconte la vie qui traverse le siècle des extrêmes et le destin hors du commun du violoniste Haïm Lipsky qui survécut au camp d’Auschwitz grâce à la musique. Il a transmis sa passion à ses enfants et petits-enfants, devenus pour la plupart des musiciens de renommée internationale. Le rôle du grand-père [...] [...]

Petit cirque…

Au programme
Damien Bouvet est un clown-orchestre. Avec ses mains et quelques objets de bric et broc, il redonne vie au monde du cirque et de la corrida. Ingénieux, créatif et drôle, ce magicien de la mise en scène emmène petits et grands dans un univers simple et merveilleux fait de petits riens. ANNE-LYSE RENAUT Avril 2013 Petit cirque et [...] [...]

Le Sacre du printemps…

Au programme
C’est un hommage particulier que Roger Bernat, chef de file des arts de la scène contemporaine espagnole, rend à Pina Bausch : il recrée le ballet mythique de la chorégraphe à travers un dispositif interactif au cœur duquel le public devient interprète, des écouteurs sur les oreilles lui donnant des instructions drôles ou déroutantes… DOMINIQUE MARÇON Mars 2013   Le [...] [...]

Solaire

Au programme
Habitée par les corps en mouvement de la Cie L’expérience Harmaat, la pièce de Fabrice Lambert explore l’interaction entre intensité lumineuse, physique, musicale. La lumière, signée Philippe Gladieux, prolonge le geste pour un dialogue complexe dans un «espace scénique aussi malléable que la chair vivante». DELPHINE MICHELANGELI Février 2013 le 8 mars Théâtre d’Arles   [...]

Sans faille aucune

Au programme
Une passerelle s’est créée entre l’écrit, la littérature, et le théâtre. Comme une évidence, Catherine Marnas a adapté, et mis en scène, le roman fleuve de Nancy Huston, Lignes de faille, pour en faire une œuvre théâtrale en tout point remarquable. Elle a respecté et mis en évidence la construction du roman, le découpage en [...] [...]

Nouveau souffle

Au programme
Ils nous cueillent d'entrée de jeu, délicatement, à l'image de ces ampoules progressivement allumées par deux Augustes mystérieux et silencieux, qui s’en vont délimiter la piste, une arène pour tout dire, au cœur de laquelle cirque et théâtre forain vont se confronter. En scène des artistes hors pair : Titoune, Bonaventure et Mads du Cirque Trottola [...] [...]

Installer la magie

Au programme
Dans Le soir des Monstres, Etienne Saglio s’était intéressé aux liens entre le cirque et la magie. Avec Le Silence du monde, il réitère et bouleverse les codes de la magie  grâce à une installation fascinante et surprenante. Comment ? En faisant tout simplement disparaître le magicien ! Entre magie et arts plastiques, le jongleur-manipulateur a [...] [...]

Cuisses de grenouille

Au programme
Drôle de nom pour évoquer une ballerine, «cuisses de grenouille» ! Carlotta Sagna dévoile des pans de son enfance, ses rêves de petite fille, la confrontation avec le monde de la danse, le vocabulaire, les ficelles du métier… Et le merveilleux des représentations, des coulisses. Sur un ton espiègle elle évoque le temps de l’apprentissage, et [...] [...]

Le bruit des glaçons

Critiques
Dans Impermanence, Elise Vigneron poursuit sa recherche autour de la fragilité de l’être et confirme son goût à mêler les disciplines, accompagnée par la fildefériste Marion Collé. Un second opus reposant sur un ambitieux concept plastique et sensoriel, dans lequel l’artiste vauclusienne inscrit les poèmes de Tarjei Vesaas pour étudier la transformation de la matière [...] [...]

Lignes de faille

Au programme
Le roman de Nancy Huston est une merveille, la mise en scène de Catherine Marnas est un bijou d’intelligence, et ses comédiens sont plus virtuoses que jamais. Ne ratez pas Lignes de faille, retravaillé pour entrer dans de plus petits espaces scéniques qu’à la création, mais toujours une grande œuvre ! DOMINIQUE MARÇON Janvier 2013 les 8 et 9 [...] [...]

Villégiat’…

Critiques
En ce mois de décembre il a fallu aller jusqu’aux frontières de la région PACA pour voir un peu de théâtre dit «de texte». C'est-à-dire cette espèce en voie de disparition alors qu’elle remplit les salles et réjouit les esprits… Bon. Goldoni joué par une bande de jeunes acteurs voilà un projet qui a de [...] [...]

Cène de famille

Critiques
Douze personnes, 6 acteurs qui donnent vie à 6 marionnettes hyperréalistes du Puppentheater de Halle, sont attablées et croulent, déjà, sous le poids d’un plafond excessivement bas. La réunion de famille bourgeoise suit et concentre le roman naturaliste, grinçant, de Thomas Mann et va, en 2h30, voir exploser les espaces et les conflits autour de [...] [...]

Villégiature

Au programme
Thomas Quillardet et Jeanne Candel mettent en scène les deux premiers volets de la trilogie de Carlo Goldoni, retrouvant la puissance de la satire d’une Venise décadente. Les jeunes acteurs, au jeu précis et généreux, décapent littéralement la pièce en incarnant l’histoire de ces bourgeois grotesques qui s’ennuie dans ses demeures de campagne. Une génération [...] [...]

Buddenbrooks

Au programme
Les marionnettes de la compagnie du Puppentheater de Halle, avec leur esthétique réaliste, leur manipulation à vue (qui accorde une profondeur supplémentaire aux personnages), démultiplient le jeu des illusions. Le roman naturaliste de Thomas Mann, Buddenbrooks raconte les problèmes d’argent et de succession de trois enfants d’une grande famille bourgeoise allemande. Moritz Sostmann use de [...] [...]

Bi-portrait

Au programme
Bi-portrait ou Duo chorégraphique élargi de Mickaël Phelippeau suit une démarche pour le moins originale, reprenant la danse folklorique bretonne jusque dans l’art du sabot. Avec le danseur Yves Calvez, une lutte permet d’explorer, de mesurer l’autre. La mêlée devient construction où danses folklorique et contemporaine s’unissent. Le duo s’élargit avec l’arrivée de sept danseurs [...] [...]

La fausse suivante

Au programme
Déguisée en chevalier puis en soubrette, la « demoiselle de Paris » entre dans différents stratagèmes qui mettent en lumière les tromperies de Lélio à qui elle est promise. Duperie et frivolité sont également condamnées et punies dans cette pièce où le jeu des apparences, le mensonge, permettent finalement l’éclosion de la vérité. Nadia Vonderheyden met en [...] [...]

Traversée

Au programme
Un récit en deux langues (langue des signes et français) autour de l’histoire de Nour et Youmna pour évoquer la situation des migrants, les héritages inconscients, la filiation. Jessica Buresi et Noémie Churlet dialoguent dans leur langue et laissent place, aussi, au langage du corps. DELPHINE MICHELANGELI Octobre 2012   le 24 oct [...]

L’héritage en question

Au programme
«Nous nous devons de rester en éveil»… L’injonction est celle de Valérie Deulin, directrice du Théâtre d’Arles, scène conventionnée pour les écritures d’aujourd’hui qui n’a de cesse de fouiller les maux de la société actuelle par le prisme des spectacles qu’elle propose. Tous, cette saison, interrogent les héritages familiaux, politiques, historiques… qui sont autant de [...] [...]