Opéra de Marseille

Chargement de la carte…

Chargement

Opéra de Marseille
2 Rue Molière
13001 Marseille
04 91 55 11 10
http://opera.marseille.fr/

Coordonnées GPS :
43.2936212, 5.376047900000003

Le pouvoir des fleurs

Critiques
Dans Lakmé de Léo Delibes, « le blanc jasmin à la rose s'assemble », les fleurs sont rituelles, unissent les cœurs étrangers de l'Indienne et de l'Anglais, guérissent les blessures mortelles… elles empoisonnent aussi ! Dans Lakmé, c'est Pierre Loti qu'on retrouve, comme à la source de Madama Butterfly (Puccini) ou Madame Chrysanthème (Messager), scellant, par l'amour de [...] [...]

Don Carlo

Au programme
• 8 juin 2017⇒17 juin 2017 • Pas d’erreur, il s’agit bien de Don Carlo, version remaniée pour la scène italienne en 1884 par Verdi de son opéra Don Carlos, sur le livret français de Joseph Méry et Camille du Locle, d’après la pièce (allemande) de Schiller. Amours, complots, raison d’état, guerres d’Europe, héritage de Charles Quint… Philippe [...]

Marseille à l’heure du jazz

Au programme
• 1 juin 2017⇒31 juillet 2017, 12 juin 2017⇒13 juin 2017 • Deux soirées d'exception à vivre les 12 et 13 juin à l'Opéra de Marseille avec Ahmad Jamal. Un avant-goût du Festival Jazz des 5 Continents qui se tiendra au Palais Longchamp du 19 au 29 juillet.  En guise de « before » à cet événement incontournable de l'été [...]

Karine Deshayes au sommet

Critiques
• 26 mars 2017⇒4 avril 2017 • Les faveurs du public marseillais avec le belcanto sont acquises depuis des lustres... Sur la Canebière, même les versions de concert des opéras de Donizetti ou Bellini font recette ! On y aime les lignes de chants élastiques, les prouesses vocales pyrotechniques… et l'on passe souvent sur la pauvreté harmonique d'ouvrages composés [...]

Boris Godounov, grandeur et décadence d’un Tsar

Critiques
L'Opéra de Marseille présentait la version originale du Boris Godounov de Moussorgsky. Plusieurs fois remanié, cet opus rencontrera des chemins contrastés sans jamais vraiment aboutir à une version idéale : depuis 1869, la version originale, présentée à Marseille, que de retouches ! De l'ami Rimsky-Korsakov (1908) à Chostakovitch (1940) puis Karol Rathaus (1952), compositeur polonais de musiques [...] [...]

… qui se mange froid !

Critiques
La Chauve-souris est l'histoire d'une vengeance qui, sous couvert d'amitié potache, est motivée par un sentiment d'humiliation profondément vécu. Du coup, la mascarade punitive imaginée par Duparquet, cette fête galante, cruelle, ce marivaudage aux pointes mozartiennes, fait froid dans le dos ! Elle aurait pu mal tourner si le livret d'origine n'avait été une... comédie. La [...] [...]

Percussions hypnotiques

Critiques
• 19 novembre 2016, 25 novembre 2016 • Pour les 80 ans du compositeur américain Steve Reich, l’Ensemble Polychronies a eu la riche idée d’explorer son répertoire en trois pièces autour de la percussion en forme d’hommage lors d’un concert intitulé « From New York to Chicago », (en référence à son premier quatuor à cordes Different trains, 1988) donné [...]

Libération en blanc

Critiques
Sur pointes : il s'agit dans ce diptyque d'introduire le travail sur pointes dans une chorégraphie contemporaine, et de le confronter aux techniques actuelles. Un accessoire (de torture, disent certains) lié à l'élévation qui projette la ballerine vers les cieux en 1832... et la tient le plus loin possible du sol, en une allégorie de volatile. [...] [...]

Lady Diana

Critiques
• 6 novembre 2016 • Marseille aime les stars de l'opéra. Elles s’y arrêtent parfois, comme ce fut le cas pour Diana Damrau au mois de novembre 2016. Dans l'exercice du récital avec orchestre, la diva a triomphé, royale et drôle dans Manon de Massenet, supérieure et naturellement l'aise dans Les Huguenots de Meyerbeer « Nobles seigneurs salut... », rayonnante [...]

Le Bel canto s’invite à Marseille

Critiques
Deux magnifiques spectacles concertants, dont le deuxième pourrait être l’acte III et IV du premier. Anna Bolena et Maria Stuarda de Donizetti content les amours obsessionnels du Roi Henry VIII, puis les rivalités entre l’anglicane Élisabeth, Reine d’Angleterre et la catholique Marie Stuart, Reine d’Écosse, qui ont le même amant, le Comte de Leicester... Sans [...] [...]

Marseille M’l’Opéra!

Au programme
• 18 octobre 2016⇒18 juillet 2017 • Si la passion lyrique phocéenne dure depuis la fin du XVIIIe siècle, les heures passées ne nous privent pas de gloires à venir ! Chaque saison en réserve, avec de grands ouvrages portés par des artistes de renom. 2016-2017 ne dérogera pas à la règle avec huit opéras et onze concerts à [...]

Une très Belle Hélène à l’Odéon !

Critiques
Jacques Offenbach symbolise la gaieté parisienne par sa verve, son humour, sa joie de vivre. Ses opéras-bouffes mêlent chant, danse, passages parlés. À travers ses parodies de la mythologie, il nous offre aussi, une satire de la bourgeoisie et de l’aristocratie du Second Empire, dont la morale est ici épinglée ! Une musique certes légère mais [...] [...]

Royal flush !

Critiques
• 8 octobre 2016 • Ils sont cinq ! Cinq solistes volontiers joueurs qui, pour la plupart, enluminent de leur belle sonorité les pupitres des vents de l'Orchestre Philharmonique de Marseille : Armel Descotte magnifique hautboïste chez qui tout semble facile, Jean-Marc Boissière flûtiste supérieur (... et savant!), Stéphane Coutable royal bassoniste à l'assise souveraine, Julien Desplanque au « wunderhorn » (cor [...]

Berezovskymania

Critiques
Après un rendez vous manqué avec le public marseillais l’année dernière, le grand pianiste Boris Berezovsky était bel et bien présent sur la scène de l’Opéra de Marseille, entouré de l’Orchestre Philharmonique de la ville hôte pour une prestation haut de gamme pleine de vitalité. Dans une configuration inédite face au public où le soliste [...] [...]

Oublier Shakespeare…

Critiques
• 27 septembre 2016, 29 septembre 2016, 2 octobre 2016, 4 octobre 2016 • Nul n'est besoin de chercher dans Hamlet, porté à l'opéra par le compositeur Ambroise Thomas en 1868, trop de références élisabéthaines. Si les librettistes Jules Barbier et Michel Carré ont conservé la trame narrative de la pièce, ils ont focalisé l'action autour du héros, [...]

Point de bascule !

Critiques
Lorsque Macbeth surgit de la scène du meurtre, le sang du roi sur les mains, il s'exclame : "Tutto e finito !" Certes Duncan est mort, mais, de fait, dès cet instant, il a basculé... vers la folie ! Le héros ne s'en remettra pas, hanté par les spectres, les voix et le remords, malgré [...] [...]

Échange standard

Critiques
Cosi fan tutte est un opéra qui, s'il prend la forme d'un marivaudage amoureux, avec ses jeux de masques et pièges libertins, explore comme jamais les tourments du cœur. Mozart suit à la lettre le livret de Lorenzo da Ponte, tend entre mots et notes un tissage serré, singulier, où les ensembles vocaux, mariant les [...] [...]

Quand deux tubes planétaires encadrent deux œuvres surprenantes !

Critiques
Lorsqu’un programme annonce La Moldau de Smetana et la Vème symphonie de Beethoven, on se dit qu’on a entendu ces œuvres 1000 fois ! Que pouvons-nous apprendre encore ? Mais finalement, elles sont assez peu programmées et on reste dans une mémoire réductrice de quelques passages connus. Quel plaisir d’entendre en live la beauté des phrases de [...] [...]

Parfum d’orient !

Critiques
• 23 mars 2016 • Au cœur des représentations à succès de Madama Butterfly, la direction de l'Opéra de Marseille a eu la bonne idée (on imagine la cadence de travail des musiciens de l'orchestre durant cette période !) de faire découvrir une œuvre rare traitant du même sujet mélodramatique et orientaliste : les amours d'une geisha séduite puis [...]

Mortel papillonnage !

Critiques
• 18 mars 2016⇒24 mars 2016 • Madama Butterfly est un formidable « mélo » qui, s'il est bien chanté et mis en scène, fédère les opinions positives, de celle d'un ingénu qui mettrait pour la première fois les pieds dans une maison d'opéra à celle, argumentée, d'un « lyricomane » accompli. C'est le cas à Marseille pour la reprise de la [...]

Si Ibert m’était conté ?

Critiques
• 12 février 2016 • A la veille des représentations de L'Aiglon (du 13 au 21 février 2016), l'Opéra de Marseille invitait le pianiste et conteur Edouard Exerjean pour une « évocation » musicale de l'un des deux compositeurs (avec Arthur Honegger) de l'ouvrage inspiré d'Edmond Rostand : Jacques Ibert. Proche du "Groupe des Six", un peu oublié, en France en [...]

« Je viens à toi mon père ! »

Critiques
• 13 février 2016, 16 février 2016⇒21 février 2016 • C'est sur ces paroles « christiques » que s'achève la vie de L'Aiglon et par là-même l’œuvre écrite à quatre mains par les amis compositeurs Jacques Ibert et Arthur Honegger posant, en 1937, une musique superbe d'invention, élégante et racée, subtile et imagée sur les vers tout aussi chargés de [...]

De la terre jusqu’au ciel…

Critiques
• 16 janvier 2016 • Le maestro Tito Munoz a montré la voie, suivant le fil des harmoniques aériens des violons de l'Orchestre Philharmonique de Marseille, de la terre jusqu'au ciel, et la barque guidée par Lohengrin, le « chevalier au cygne », dans le plus émouvant des crescendos jamais écrit par Wagner en Prélude à son opéra… Quand apparaît sur [...]

Next

Au programme
• 25 janvier 2016⇒3 février 2016 • Jolie Sirène de février, à midi net le premier mercredi du mois, sur le parvis de l'Opéra de Marseille : une performance chorégraphique et plastique de la Cie des Corps Parlants. Mathilde Monfreux a travaillé avec la plasticienne Elisabeth Saint Jalmes un type inédit de «sculptures en tissu à activer avec [...]

Esprit de fête !

Critiques
• 29 décembre 2015, 31 décembre 2015, 3 janvier 2016, 5 janvier 2016, 7 janvier 2016 • La Vie parisienne fait le plein à l'Opéra de Marseille pour sa première représentation le 29 décembre. C'est que l'affiche est frappante, du point de vue du symbole, en cette fin d'année marquée par les tragiques attentats parisiens qui ont précisément [...]

Opéra de Marseille

Au programme
• 10 janvier 2016, 16 janvier 2016, 17 janvier 2016 • Après le succès de La Vie parisienne (voir http://www.journalzibeline.fr/critique/esprit-de-fete)  le programme d'hiver de l'Opéra de Marseille se poursuit. L’Orchestre Philharmonique de Marseille célèbre l’année 2016 avec l’incontournable Concert du nouvel an avec un programme Rossini, Bottesini, Joseph et Johann Strauss. Lawrence Foster dirigera l’ensemble avec le violon [...]

«… d’où a surgi la bête immonde !»

Critiques
Lorsqu'on pénètre dans la petite salle de la Criée on trouve, alignés sur la scène, le fer de lance de l'Opéra de Marseille : l'ensemble instrumental qui joue la musique de Grigori Frid est composé d'un fleuron de ses fameux solistes. De fait, dès les premiers accords lancés comme un cri dissonant, on sait que son [...] [...]

Opéra dansé !

Critiques
On n'oublie pas que l'Opéra de Marseille est voué, depuis son origine, autant aux spectacles lyriques qu'à la danse. C'est pourquoi Maurice Xiberras programme régulièrement, dans sa saison, des ballets sur la scène de la Place Reyer. Après Julien Lestel et sa compagnie pour Transmissions (voir article : www.journalzibeline.fr/critique/une-vie-dansee), c'est au tour d'une chorégraphe, qui s'est [...] [...]

Diavolo in Musica !

Critiques
• 28 novembre 2015, 4 décembre 2015, 5 décembre 2015 • Ceux qui ont eu la chance de se trouver au Silo, samedi 28 novembre, pour la venue du violoniste Nemanja Radulovic, dans le cadre de la saison symphonique de l'Opéra de Marseille, ont assisté à une prestation hors-normes. L'artiste se présente, souriant, visiblement heureux d'être en scène, décontracté, [...]

Baryton hors d’âge !

Critiques
• 18 novembre 2015 • Verdi d'avant Verdi, I due Foscari n'en est pas moins un morceau de bravoure écrit pour de grands chanteurs. A Marseille, dans une version scénique, on attendait un plateau de choix : on n'a pas été déçu, ni même regretté l'absence de décors et costumes, tant les deux représentations à l'affiche ont déchaîné les [...]