L'Odéon

Chargement de la carte…

Chargement

L’Odéon
7 rue Pierre Sémard
30000 Nîmes
04 66 36 65 93
theatredenimes.com

Coordonnées GPS :
43.8393462, 4.365220799999975

Planète

Au programme
• 20 novembre 2013⇒22 novembre 2013 • Habitué des salles nîmoises, le Collectif Les Possédés revient à l’Odéon avec Planète, pièce tirée d’un texte d’Evguéni Grichkovets mise en scène par David Clavel et Nadir Legrand. Sur scène un homme, au premier plan, parle aux spectateurs, tandis qu’en arrière-plan une femme, dans son salon, vit sa vie, sans le voir [...]

Hip H(electr)op

Critiques
Dans ce spectacle en deux parties, le compositeur, vidéaste et chorégraphe Hiroaki Umeda s’interroge sur les interactions entre le réel et le virtuel. La première partie intitulée Duo est en fait un solo dans lequel le danseur se retrouve à côté de son double numérique. Les nouvelles performances technologiques permettent à cet hologramme de se [...] [...]

Histoires parallèles…

Au programme
Dans le cadre de la manifestation Histoires parallèles : pays mêlés proposée depuis le 7 mars par le chorégraphe Alain Buffard, en écho à la Galerie d’ethnographie du Muséum d’Histoire naturelle de Nîmes, trois rendez-vous traversant différentes pratiques sont à suivre. Comme on choisit un livre dans un catalogue d’ouvrages, La bibliothèque de Fanny de Chaillé [...] [...]

(Art)mez vous

Critiques
Interprète privilégié de Preljocaj et de Jan Fabre, Olivier Dubois a été nommé parmi les 25 meilleurs danseurs du monde. Il aurait pu se satisfaire de cette réussite mais chacune de ses pièces est un manifeste engagé. Ainsi Révolution, premier volet d’un cycle autour de l’humanité appelé Etude critique pour un trompe-l’œil. Sur scène, douze danseuses [...] [...]

La Flûte Babélienne

Critiques
Claude Buchvald met en scène Erotokritos, une épopée amoureuse écrite par le poète Vitsentzos Kornaros. Inspiré d’une légende occitane, ce poème raconte l’histoire d’un périple amoureux entre Aréthuse, la fille du roi, et Erotokritos, un esclave à la voix suave. Au cœur du XVIIe siècle crétois, les deux amants subissent les foudres d’un père souverain [...] [...]

Rodrigue jaloux

Critiques
On n’en finit pas de renouer avec les comédies de Corneille. Place Royale met en scène la même hésitation, la même opposition interne entre des sentiments contradictoires que celles dont Chimène ou Rodrigue sont les proies. Mais Alidor est ridicule ! Fier d’être indépendant, maître de sa propre vie, son amour incontrôlable pour la belle Angélique [...] [...]

Cooking with Martine Schmurpfs

Au programme
Clara Picard avec la Compagnie à table met en scène Martine Schmurpf et son clone pour une conférence délirante et loufoque ayant comme propos la relation de l’homme avec le monde par le prisme de la nourriture. Étayé de témoignages réels de professionnels et de monsieur et madame toutlemonde, le discours porte un regard original [...] [...]

Folle évocation

Critiques
Décidemment très inspiré par les univers hors-normes, Bruno Geslin visite dans sa dernière mise en scène celui d’Unica Zürn, artiste berlinoise proche des surréalistes qui fut aussi la compagne d’Hans Bellmer. Écrit en 1970, un an avant le suicide de l’artiste, Sombre printemps, le texte dont s’inspire Geslin, est le portrait autobiographique bouleversant d’une enfant [...] [...]