Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

La Friche

La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/

Coordonnées GPS :
43.3102736, 5.390671300000008

Mariage de rêve et d’hiver

Au programme
• 13 décembre 2018⇒22 décembre 2018 • Les musiques électroniques, improvisées et expérimentales fusionnent pour donner vie à Reevox-NH En 2016, le Grim (Groupe de recherche et d’improvisation musicales) cofondé par le guitariste Jean-Marc Montera intégrait le GMEM (Centre national de création musicale) de Christian Sébille. De cette absorption nait, cette année, Reevox-NH (pour Nuit d’hiver), fusion des deux [...]

Biomorphisme

Au programme
• 15 novembre 2018⇒10 février 2019 • Quelles formes donner au vivant ? La proposition du Centre Gilles-Gaston Grangier (Université d'Aix-Marseille) qui réunit artistes (Sylvie Pic, Jean Arnaud, Peter Briggs...), chercheurs et philosophes à travers performances, colloques, activités pédagogiques, se veut accessible à un public averti comme au non initié « pourvu qu'il soit sensible à la richesse de la [...]

Ancêtres de l’avenir

Critiques
Ils s’appellent Théo, Roman, Milena, Selim, Salomé, Sipan, Maroussia, Gabriel, Léa, Solal, Jean. Ils sont acteurs, jeunes diplômés du Conservatoire de Paris. Le théâtre est leur avenir. À tour de rôle, déclinant leur identité et leur âge, ils et elles font ressurgir un souvenir du passé, de la petite enfance à l’adolescence finissante. Ils échangent, se questionnent, se répondent, s’interpellent, [...]

Les limites du corps

Critiques
Formé aux arts du cirque et à la danse contemporaine, le jeune Alexander Vanthournout ne cesse d’explorer les frontières du corps. Déjà repéré lors de l’édition 2016 d’ActOral avec son épatant solo Aneckxander, il y déployait les circonvolutions de ses propres membres pour tester les limites de l’acrobate -littéralement, celui qui marche sur ses extrémités- en s’équipant de prothèses et [...]

D NO BODY 5 Transcending ? Pas vraiment

Critiques
Avec le cinquième chapitre de sa série D NO BODY, Dario Tortorelli a voulu explorer de nouvelles représentations de l’abstraction du corps, en travaillant plus précisément sur l’image qui émane du regard d’autrui. Sur une scène, trois danseurs, deux hommes et une femme, évoluent nus. [...]

Se trouver ?

Critiques
Il est question de l’impossibilité de trouver sa place, de trouver les mots qui seront compris de l’autre, d’exister, tout simplement. Simon ne peut pas, ne sait pas. Il a « peur de vivre ». La scène est plongée dans le noir, un écran blanc en fond de scène diffuse une lumière qui fait des comédiens de simples silhouettes. Simon [...]

Des couvertures et des hommes

Critiques
Des piles de couvertures en laine grise accueillent le public qui prend place sur des gradins installés sur un plateau nu où sont déjà assis trois hommes et trois femmes. À tour de rôle, ils entrent dans l’arène, prennent une étoffe ou plusieurs, les jettent, les plient, les déplient, les repositionnent, forment des territoires, des espaces de protection, de repli. [...]

Claire, Anton et eux ou la mémoire des corps

Politique culturelle
• 16 octobre 2018⇒21 octobre 2018 • La dernière création de François Cervantes invite de jeunes acteurs à questionner les champs de l’art et de la mémoire. Créée au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, Claire, Anton et eux a été présentée au festival d’Avignon en 2017. La pièce s’installe à la Friche la Belle de Mai pour six représentations. [...]

Jorge Leόn, Ensemble Ictus

Au programme
• 12 octobre 2018⇒13 octobre 2018, 12 octobre 2018⇒13 octobre 2018 • Le cinéaste et metteur en scène Jorge Leόn brosse à partir d’une correspondance numérique le portrait de Mitra Kadivar. Cinéma, opéra et performance se conjuguent pour évoquer cette psychanalyste internée à Téhéran en 2012. La musique spatialisée et enregistrée par l’Ensemble Ictus tisse avec les corps [...]

Seuls

Critiques
Le Désordre dont nous parle Hubert Colas à travers ses comédiens désorientés est profond, fondé sur une impossibilité de dire et construire, d'établir un contact, de penser même la révolte. Le rideau s'ouvre sur Thierry Raynaud qui déclare longuement qu'il ne parlera pas depuis un écran surmontant la scène, et se ferme après le récit d'un torrent collectif de larmes [...]

L’amour, c’est fini

Critiques
MP2018 Quel amour !, la réplique de la capitale européenne de la culture en 2013, s'est achevée le 1er week-end de septembre à Marseille. Zibeline a envoyé trois journalistes couvrir l'événement. Rêves de princesses Le début de la fin a commencé le 31 août au cinéma L'Alhambra, par la projection d'un charmant documentaire, Rêves de princesses*, en présence [...] [...]

Surgeon

Au programme
Les murs de la Friche tremblent pour cette rentrée grâce aux mixes de signatures techno historiques. C’est le cas pour la venue de Surgeon, producteur britannique qui, depuis ses débuts en 1994, tire la puissance de sa musique de sa base résidentielle, la très industrielle Birmingham. [...]

Performances amoureuses à la Belle de Mai

Au programme
• 12 septembre 2018⇒15 septembre 2018 • Comme une réplique goguenarde à MP2018 qui vient de s'achever, l’association RedPlexus intitule Love Protest  la 12e édition de son festival Préavis de désordre (urbain). Une urbanité mise entre parenthèses cette année, car devant la baisse de soutien affichée par la Région, l’événement se réduit dans le temps et l’espace, sans [...]

MP2018 s’achève

Au programme
• 31 août 2018⇒1 septembre 2018 • Après avoir répandu L'Amour sur le territoire de la Métropole Aix-Marseille Provence depuis son lancement le 14 février dernier, pour la Saint Valentin, MP2018, réplique plus légère de la capitale européenne de la culture en 2013, va s'achever. Sur les chapeaux de roues ? Pas tout à fait : l'ambition de la manifestation [...]

Saisir le moment au Bon Air

Critiques
Dans notre annonce du Zib’ de mai, on louait la proposition de la Friche de livrer ses espaces, dont l’immense plateforme en plein ciel de 8000 m2 sur son toit, aux gentils délires de musiciens et DJ’s à l’occasion du festival Le Bon Air. Nombre de mélomanes et fêtards ont répondu à l’invitation d’aller au bout de la nuit (pour [...]

Kirina

Critiques
En Afrique la parole est sacrée. Aussi, dans le « chaos-monde » qu’est Kirina, bataille fondatrice de l’Afrique de l’ouest, quand le maître de la parole crie aux combattants « An Gwena, en avant !! », ceux-ci reprennent courage. Pour mettre en mouvement et en voix ce récit mythique, Serge Aimé Coulibaly a imaginé une fresque épique pour 9 danseurs [...] [...]

Le plateau des conjurations

Au programme
• 29 juin 2018⇒21 octobre 2018 • Chaque intervention de Christophe Berdaguer et Marie Péjus découle d’une remise en question des rapports psychologiques et physiques de l’homme avec l’architecture. Quelles répercussions, quelles coexistences, quelles contagions ? Quels dysfonctionnements peuvent perturber ses formes ? À la Friche la Belle de Mai, Communautés invisibles est conçue comme une architecture « à son tour [...]

Des récits, images après images

Au programme
• 29 juin 2018⇒21 octobre 2018 • Première exposition née de la fusion d’Astérides et Triangle France, Vos désirs sont les nôtres détourne l’expression « Vos désirs sont des ordres » par le prisme de l’acte artistique et de la pensée philosophique, invoquant l’affirmation « Le désir est constructiviste » de Gilles Deleuze. Dès lors l’exposition compose un paysage hétéroclite où les [...]

Traductions et littéralité

Critiques
Le Festival de Marseille a connu une édition exceptionnelle, ouvrant la Ville sur ses confins, sur l’Europe, l’Afrique, le monde, l’histoire... et posant la question de la traduction en danse, en mots, en français, des idées qui l’ont traversée «La langue de l’Europe, c’est la traduction », écrivait Umberto Eco. Et la langue du monde ? Ambitionnant d’apporter [...] [...]

Casey & Imhotep

Au programme
• 21 juin 2018, 24 juin 2018 • Fille d’immigrés martiniquais, femme et activiste d’une scène underground, Casey n’était pas formatée pour fréquenter le sommet des hit-parades. Actrice (chez Razerka Ben Sadia-Lavant pour son Timon d’Athènes) c’est une artiste consciente qui anime le temps fort musique du festival Massilia Afropéa. En ouverture, Imhotep l’architecte sonore d’IAM rend hommage [...]

Andalousie, mon amour

Au programme
• 26 mai 2018⇒10 juin 2018 • Le festival L’Espagne des trois Cultures, créé il y a 16 ans, change de nom pour devenir CultureS d’Espagne. Chaque nouvelle édition concernera désormais une communauté autonome différente. Du 26 mai au 10 juin, à la Friche de la Belle de mai, au théâtre Toursky, au Conservatoire, à l’Espace Julien, aux [...]

Là où le Bon Air nous porte

Au programme
• 1 juin 2018⇒3 juin 2018 • C’est un des lieux les plus hallucinants qui aura été donné à Marseille pour écouter de la musique. Depuis son ouverture, le toit-terrasse de la Friche Belle de Mai (8000 m2 aménagés en contrebas de l’espace d’exposition du Panorama) permet de découvrir les sons d’aujourd’hui en plein ciel, au faîte d’un [...]

Produire, créer, diffuser

Politique culturelle
• 12 mai 2018⇒19 mai 2018 • Le GMEM, Centre National de création Musicale, est désormais installé dans son Module à La Friche. Mais son festival Les Musiques continue de penser son territoire. Rencontre avec son directeur. Zibeline : Votre installation à La Friche change-t-elle votre façon de concevoir votre Festival ? Christian Sébille : Cela ne change pas l'esprit, mais nous accueillons [...]

Carlos Kusnir rebat les cartes

Critiques
• 10 mars 2018⇒3 juin 2018 • Pour leur première collaboration, le Frac Paca et Triangle France mettent en dialogue les pièces de Carlos Kusnir dans un mouvement continu d’œuvres phares et de productions nouvelles. L’artiste argentin Carlos Kusnir a fait de Marseille son port d’attache. Discret, taiseux, l’œil bleu rieur, il est devenu l’un des « marqueurs » de la [...]

L’art de vivre en Méditerranée

Au programme
• 14 avril 2018 • Hors les Vignes, le rendez-vous des Cuisines, des Arts et des Vins Méditerranéens, s'invite pour la deuxième fois à Marseille. Son objectif, comme sur la précédente édition, qui avait eu lieu en 2016 au Dock des Suds, avec un succès impressionnant, est de créer « une passerelle entre ces trois univers de passion, d’exigence [...]

Portrait de l’avenir

Critiques
• 18 février 2018⇒3 juin 2018 • L'exposition Jeunes-Générations brosse le portrait d'une jeunesse inattendue et émouvante Ils sont 15, lauréats de la commande photographique nationale « La jeunesse en France ». Si les expositions collectives sont souvent frustrantes, celle-ci est suffisamment importante pour qu'on l'appréhende comme 15 expositions monographiques. Car chacune des séries témoigne d'une vision personnelle, loin des clichés, [...]

Ouvrir (le chemin de) la parole

Critiques
Comment dire le chemin de la parole dans le corps ? C'est à travers celui des acteurs, étudiants de l'Ensemble 25 de l'ERACM, que le metteur en scène comédien Didier Galas a exploré les origines de la parole humaine et ses ouvertures. Le spectacle chorégraphié, et en grande partie improvisé, se reçoit comme une cosmogonie joyeuse. [...] [...]

L’ERACM au top

Critiques
• 20 mars 2018⇒24 mars 2018 • L'ensemble 26, c'est à dire les élèves de deuxième année de l'Ecole Régionale d'Acteurs de Cannes et Marseille, était en résidence à La FabricA dans le cadre d'un travail mené auprès de 23 classes de Vaucluse, à l'initiative du Festival d'Avignon. A l'issue de 5 semaines de travail ils ont offert [...]

Fragile, mais déjà convaincant

Critiques
À la Friche la Belle de Mai à Marseille, la chorégraphe vénézuélienne Maria Eugenia Lopez travaille d’arrache-pied à son deuxième projet chorégraphique, Piel, qui sera créé au Festival In Movement à Bruxelles. Un parachutage en terre connue pour celle qui fut l’une des interprètes de What do you think ? de Georges Appaix au Festival de [...] [...]

Service minimum

Critiques
• 20 janvier 2018⇒15 mars 2018 • On ne peut pas faire plus confidentiel que l’exposition Le mauvais œil 39 : Bourreaux des cœurs ! Primo, il faut monter au deuxième étage de La Friche la Belle de Mai pour pousser la porte de l’atelier de sérigraphie Le Dernier cri, à la différence d’une galerie ayant pignon sur rue ; [...]