Hôtel du Département des Bouches du Rhône

Chargement de la carte…

Chargement

Conseil Départemental des Bouches du Rhône
Hôtel du Département
52 avenue de Saint-Just
13004 Marseille
04 13 31 13 13
http://www.cg13.fr/

 

Coordonnées GPS :
43.3153994, 5.403852499999971

L’universalisme politique

Au programme
Dernière conférence de la saison pour Échange et diffusion des savoirs, avec Mireille Delmas-Marty. La juriste de renommée internationale viendra parler de l'universalisme politique à l'épreuve de la mondialisation, partant du cosmopolitisme, rêvé notamment par Kant, qui devient en partie réalité avec l'actuelle mondialisation du droit. Avec des obstacles visibles dans le droit du commerce [...] [...]

La Justice et la Force

Critiques
Ce qui est profondément rassérénant quand on écoute Tzvetan Todorov, c’est que sa pensée se construit sur des concepts affirmés et qu’on y retrouve, alors qu’il parle du problème concret de l’exercice d’une justice universelle, un univers intellectuel articulé finement autour de la pensée humaniste. Il commence ainsi son exposé par un postulat qui commente [...] [...]

Optimisme désespéré

Critiques
Jean-François Bayart l'annonce d'entrée de jeu : «J'ai une position critique vis-à-vis de l'interprétation néo-libérale de la globalisation, mais je ne me fais pas que des amis chez les alter-mondialistes, car je dis que ce n'est pas une simple aliénation : on y participe tous.» Puis il réclame de la nuance : tout le monde [...] [...]

Cerner la violence

Critiques
La collection Savoirs à l'œuvre reprend les cycles de conférences Échange et diffusion des savoirs à l'Hôtel du Département 13, rassemblant en un volume la thématique d'une année. Dans ce recueil, c'est la période 2008-2009 : Emprises de la violence, regards sur la civilisation contemporaine qui nous est présentée. Le plaisir de retrouver sur papier [...] [...]

La liberté guide nos pas

Critiques
Très attendue, la dernière conférence du cycle Échange et diffusion des savoirs s'est soldée par un exposé fort plat sur la représentation politique. Marcel Gauchet n'aime ni les théories de Jacques Rancière sur la démocratie grecque, ni celles des situationnistes. Sans doute parce que ces derniers ont dénoncé la société du spectacle, le jeu d'estrade [...] [...]