Châteauvallon

Chargement de la carte…

Chargement

Châteauvallon – Scène nationale
795, chemin de Châteauvallon
BP 118
83192 Ollioules cedex
04 94 22 02 02
www.chateauvallon.com

Coordonnées GPS :
43.148603, 5.877046

Lyrique et explosif

Critiques
Après avoir exploré les univers de J.R.R. Tolkien, Jules Verne, Molière et les mythes grecs, Claude Brumachon plonge littéralement la troupe du Ballet du Grand théâtre de Genève dans le bain mi-profane mi-sacré des Carmina Burana qui ont inspiré à Carl Orff une cantate scénique unique en son genre. De quoi donner envie au chorégraphe de faire résonner cette peinture [...]

Une vie de château

Au programme
• 4 juillet 2019⇒27 juillet 2019 • L’été, Châteauvallon ouvre ses portes, et c’est à travers ses magnifiques jardins qu’on pourra naviguer entre concerts, lectures, conférences et acrobaties, jusqu’à l’amphithéâtre En juillet, Châteauvallon se laisse découvrir : le public aura accès à son majestueux site. Chaque fin d’après-midi, les Crépuscules accueillent des propositions variées dans la tiédeur des jardins, puis [...]

Retrouver les lucioles

Société
Jean-Baptiste Sastre, artiste associé à Châteauvallon - scène nationale, a décidé pour son prochain spectacle* de travailler sur l'œuvre de la philosophe Simone Weil. « Comment exprimer la grâce de cette femme, sa pensée brûlante ? L'image de la luciole m'est venue en tête, comme une petite lumière dans la nuit des totalitarismes. » Désireux d'éclairer sa pièce [...] [...]

Une grande leçon de vie

Critiques
Et si les délaissés ne se sentaient plus jamais seuls ? Patrick Pineau invite au plateau quinze comédiens pour interpréter la pièce Jamais seul écrite à sa demande par Mohamed Rouabhi. Une fresque poético-sociale menée de main de maître par la troupe qui endosse avec justesse pas moins de quarante personnages issus des classes populaires et espérant « sauver quelques [...]

La folle nuit du jeune M.

Critiques
Il ne fait pas bon rôder la nuit entre 1h38 et 5h05. Surtout quand les chiens rejoignent les loups errant dans la steppe, là, à quelques mètres de la rue… Ce n’est pas la seule étrangeté de la pièce Le chien, la nuit et le couteau mise en scène par Louis Arene, créateur du Munstrum [...] [...]

Coupable ou non coupable ?

Critiques
Nour Belkacem est une lycéenne brillante et sans histoires, l’exemple même de « l’intégration » réussie. Pourtant, lors d’un atelier théâtre intitulé « Les Antigones de nos jours », Nour va jouer son monologue voilée. Son geste provoquera une vague de réactions hostiles et déclenchera une cascade de représailles : mise à l’écart, puis conseil de discipline et enfin exclusion. [...] [...]

La dialectique dadaïste de Sale discours

Critiques
On avait laissé David Wahl dans un recoin insolite de Châteauvallon pour une causerie intimiste sur L’Histoire spirituelle de la danse, avec juste quelques objets épars, on le retrouve sur le grand plateau dans une causerie spectaculaire. Est-ce le thème écologique qui induit cette forme scénarisée ? Ou le succès de ses précédents spectacles-conférences La Visite [...] [...]

Ô vieillesse ennemie…

Critiques
Quoi de plus jouissif qu’un conte de fée populaire mis en scène par Emma Dante pour se distraire de l’infamie de la vieillesse ! Reprenant à son conte la langue crue, métaphorique, argotique du poète napolitain Giambattista Basile, Emma Dante souffle une énergie contagieuse au public qui boit cet alcool fort comme du petit lait. Membres [...] [...]

Chaâbi flamenco

Au programme
• 6 octobre 2018 • Le duende de Juan Carmona est salué autant dans le pré carré du flamenco puro que dans les sphères moins étanches de la world music. Il croise cette fois sa guitare avec les notes du joueur de mandole Ptit Moh, pour un dialogue accordé sur un chaâbi flamenco créatif et virtuose. Avec du [...]

Mujer vertical

Au programme
• 5 octobre 2018, 5 octobre 2018 • Quatre femmes plus une : Éric Massé, metteur en scène qui joue Juliette, aux côtés des interprètes colombiennes (Alejandra Borrero, Julisa Murillo, Maria Alejandra, Ana Milena Riveros). Leurs témoignages incarnent l’histoire récente de leur pays : FARC, militaires démobilisées, déplacées, victimes et militantes LGBT. Avec des textes extraits d’œuvres de grandes auteures [...]

Antoinette et Nina même combat

Critiques
Dans les fracas d’une pluie d’orage le dos noir et nu d’Antoinette Gomis apparait brièvement, par intermittence, percée lumineuse dans l’obscurité du plateau. Les mouvements affluent, elliptiques : postures successives, mains fébriles, gestes ébauchés tendus et « arrondis » à la fois. La voix inimitable de Nina Simone écorche le silence pour resurgir dans les muscles de son [...] [...]

T.H.V. (Très Haut voltage) !

Critiques
C’est une claque magistrale infligée au public sidéré, tenu en haleine par la performance de Louise Lecavalier. Une heure durant, la chorégraphe et danseuse canadienne mène Mille batailles avec l’espace dans une quête de liberté totale, forte de ses expériences et de sa mémoire. Car le démon de la danse dans le corps ne l’a [...] [...]

Tempête sous le crâne de Volmir Cordeiro

Critiques
« Buvez la vie à grands traits - Il sera toujours trop tôt - Quand vous devrez la quitter » scande Volmir Cordeiro dans sa lecture et son solo Rue qui clôt son triptyque composé de Ciel et d’Inês. La phrase de Bertolt Brecht tirée de Sermons domestiques, comme d’autres textes courts et épigrammes, tissent la matière [...] [...]

La Traviata divine tragédie

Critiques
Il faut le talent de Benjamin Lazar, Florent Hubert et Judith Chemla pour concevoir une Traviata sans fosse ni orchestre ni chœur, mais avec treize comédiens-chanteurs-musiciens, et résumer l’intrigue en deux heures à travers une partition « désacralisée », un mélange d’archives et d’extraits du livret de Francesco Piave, lui-même inspiré de La Dame aux camélias de [...] [...]

La voix de son Maître

Critiques
Relire Madame Bovary à voix haute, quel pari osé ! Le metteur en scène et dramaturge portugais Tiago Rodrigues s’en empare et réussit une pièce à l’extrême limpidité là où l’on pouvait craindre l’inextricable car « sa » Madame Bovary est un entrelacs de voix, de langes, d’écritures. Prenant prétexte du procès intenté contre Gustave Flaubert en 1856 [...] [...]

Châteauvallon en Liberté

Politique culturelle
Le 23 février, Charles Berling et Pascale Boeglin-Rodier ont été nommés officiellement directeurs de Châteauvallon. Une décision du Conseil d'Administration qui confirme la volonté de l'État et des collectivités. Entretien. Zibeline : Vous dirigez conjointement le Théâtre Liberté de Toulon, qui jusqu'à présent formait avec Châteauvallon une scène Nationale unique, mais à deux pôles. Cette décision de [...] [...]

Châteauvallon perd la boussole

Politique culturelle
À l’heure du départ conjoint de Christian Tamet, directeur de Châteauvallon depuis 1998, et de Nathalie Anton, directrice adjointe depuis 1999, le bateau ancré sur la colline d’Ollioules tangue. Et l’horizon varois se brouille… Pourquoi Christian Tamet renonce-t-il ? Nathalie Anton a, comme prévu, pris la direction de l'ARCADE depuis le 2 janvier, mais pourquoi le directeur [...] [...]

À plus d’un titre

Critiques
• 30 janvier 2018⇒31 janvier 2018, 27 mars 2018⇒29 mars 2018 • Nathalie Garraud et Olivier Saccomano ont le sens du titre. Le nom de leur triptyque et ceux des trois volets qui le composent racontent à eux seuls une histoire pleine de pistes. La Beauté du geste réunit L’instant décisif, où les comédiens jouaient la genèse d’une [...]

Le juste prix

Critiques
• 2 février 2018⇒3 février 2018, 8 février 2018⇒9 février 2018 • David Price vient d’échouer à gagner le concours de lutte. Son entraineur est furieux. Lui ne sait que répéter « Je ne sais pas ». Il ne sait pas pourquoi il a renoncé. C’est sa dernière année de lycée, l’horizon est à la fois trop vaste et si [...]

Ô vous frères humains

Critiques
C’est à un superbe spectacle qu’on a assisté sur le grand plateau de La Criée. Un de ces spectacles qui restent ancrés longtemps dans la mémoire et dans les sens. Ils sont poignants, ces six « hommes en devenir » qu’Emmanuel Meirieu donne à voir, et surtout à entendre, avec une force, une justesse qui prennent aux [...] [...]

Bernanos aujourd’hui, quelle résonance ?

Critiques
Gilles Bernanos et Jean-Baptiste Sastre s’essayent avec succès à faire théâtre de morceaux choisis dans l’œuvre littéraire de l’écrivain « catholique fulminant » Georges Bernanos. Ils n’ont pas choisi ses pièces de théâtre (Journal d’un curé de campagne, Dialogues des carmélites, L’Imposture), mais des extraits de ses romans, Grands cimetières sous la lune, Liberté, pour quoi faire ?, Scandale [...] [...]

Omar Porras frappe les trois coups !

Critiques
Il était une fois dans une contrée lointaine un roi qui avait trois filles à marier… Aglaure, Cidippe et Psyché qui, pour son malheur, ravit le cœur de tous les princes prétendants. Mais qui, pour le bonheur d’Omar Porras, offre l’occasion de créer un feu d’artifice théâtral et musical éclairant les amours impossibles des mortels [...] [...]

Danser les désillusions

Critiques
La compagnie sud-africaine Via Katlehong a fait appel au chorégraphe et pédagogue Gregory Maqoma pour sa dernière création, Via Kanana. Le travail entre vidéo, ombres portées sur le double écran de fond de scène, l’approche de divers styles de danse, passant du mime au contemporain, la fougue et l’expressivité des huit danseurs (6 garçons, deux [...] [...]

Châteauvallon souffle sur des braises ardentes

Au programme
• 10 octobre 2017⇒11 octobre 2017, 12 octobre 2017, 14 octobre 2017, 17 octobre 2017, 7 novembre 2017⇒8 novembre 2017, 9 novembre 2017⇒10 novembre 2017 • L’ADN de Châteauvallon est non seulement son site remarquable mais, plus encore, sa programmation ouverte aux croisements des genres, des écritures et des générations. Bien sûr il y a les fidèles parmi [...]

Une vie comme un chemin de croix

Critiques
Paul Van Mulder fait partie de ces comédiens qui ne font qu’un avec leur texte au point qu’on l’imagine, dès la fin de la représentation, filer besogner en cabine… Il est si difficile d’accepter que cet homme, là, assis timidement sur sa chaise à se triturer les doigts, n’est pas un acteur de peep-show en [...] [...]

Ay ! Flamenco !

Au programme
• 28 juillet 2017⇒29 juillet 2017 • Châteauvallon se met à l'heure andalouse ! Les 28 et 29 juillet, les grands noms de l'art flamenco se retrouveront au cœur de la scène nationale d'Ollioules. La 11e édition des Nuits Flamencas, sous la direction artistique de Juan Carmona, accueillera musiciens et danseurs parmi les plus réputés internationalement. Place sera faite [...]

Réversible

Au programme
Reversible-©-Jerome-Guibord
• 7 juillet 2017⇒8 juillet 2017 • La Cie Les 7 doigts de la main propose une nouvelle création circassienne mêlant musique, danse et théâtre, dans laquelle les artistes remontent le temps pour rencontrer leurs aïeux et découvrir leur vie. Le dévoilement de leur histoire passée pourrait nous aider à comprendre notre présent et à répondre à nos [...]

Les duos du ballet Preljocaj

Au programme
Ballet-Preljocaj-Roméo&Juliette©JC-Carbonne
• 1 juillet 2017 • Pour ce spectacle interprété à la nuit tombée, le chorégraphe Angelin Preljocaj offre une sélection des inoubliables duos de danseurs, parmi ses plus belles pièces : Spectral Evidence, Le Parc, La Stravaganza, Roméo et Juliette, Les Nuits, Suivront mille ans de calme... À l’image de nos vies amoureuses, les amants se cherchent, se [...]

Le cas Sneijder

Au programme
Le Cas Sneijder © Nathalie Hervieux
• 15 juin 2017⇒17 juin 2017 • Habitué des adaptations d’œuvres littéraires, Didier Besace revient avec la mise en scène du livre de Jean-Paul Dubois : Le cas Sneijder. Survivant à un accident dramatique, Paul Sneijder pose un nouveau regard sur l’univers qui l’entoure. Pierre Arditi – acteur fétiche du metteur en scène – joue ici un homme fragile, [...]

Beauvoir, Balasko et le Canapé

Critiques
Le trio théâtral conçu par Hélène Filières peut tenir en ces trois noms et un espace circonscrit par un rectangle de lumière plus ou moins éclairant. Sa mise en scène fait place nette au texte cru de Simone de Beauvoir et à la présence monolithique de Josiane Balasko. D'un pas traînant elle s'avance lourdement vers [...] [...]