Journal Zibeline - bannière pub

Hommage au fondateur de l’Association Solidarité Provence/Amérique du Sud, Hernan Harispe

Adieu Hernan

Hommage au fondateur de l’Association Solidarité Provence/Amérique du Sud, Hernan Harispe - Zibeline

En décembre 2012, Zibeline avait parlé d’Hernan Harispe ; il venait de recevoir, dans les salons de la SACD, un des trois prix de la diversité culturelle pour son travail au sein de l’ASPAS.

Né en 1939 à Rosario del Tala en  Argentine, il a commencé à militer très jeune et à partir des années 70, s’est consacré au journalisme. En septembre  1973, au moment du coup d’état,  il part au Chili aider ceux qui s’opposaient à Pinochet. En 1976, la dictature en Argentine le contraint à l’exil. En France, il dénonce inlassablement les atrocités de la dictature, écrit des articles pour Le Provençal, crée des comités de soutien. Il obtient un DEA d’Histoire et Civilisations et enseigne à l’Université d’Aix Marseille. En 1999, il fonde l’Association Solidarité Provence/Amérique du Sud  (ASPAS) et les Rencontres du cinéma sud-américain, pour créer un pont entre l’art de là-bas et celui d’ici. Conscient de la nécessité de poser la question des droits humains, celle des enfants disparus portée par  les mères de la place de Mai, il décide de continuer à soutenir les forces qui permettent de renforcer la démocratie dans le camp social, culturel et économique en créant  Les Rencontres solidaires en 2005.

Il nous a quittés le 30 septembre.

C’était un homme généreux, toujours à l’écoute des autres, toujours prêt à s’indigner. Il nous a fait connaître des cinéastes de son pays comme Solanas, des films venus de tout le continent latino américain. Il nous a fait partager ses enthousiasmes cinématographiques, ses révoltes contre toutes les injustices, ses colères contre des institutions qu’il trouvait frileuses…

On ne l’oubliera pas

Zibeline s’associe à la douleur de ses proches et à la tristesse de tous ses amis

ANNIE GAVA
Octobre 2013

Crédit photo : © Javier Gorleri