Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Uzès danse, du 13 au 17 juin

Uzès, en quête de danse émergente

• 13 juin 2018⇒17 juin 2018 •
Uzès danse, du 13 au 17 juin - Zibeline

Depuis 23 ans, le festival Uzès danse déploie les nouvelles écritures européennes dans les lieux patrimoniaux ou insolites de la cité cévenole. Artiste associé à La Maison CDCN, David Wampach met à profit sa carte blanche pour installer un chapiteau et inviter le public à partager des moments inédits avec son équipe artistique. Des expériences en continu ou en pointillé, depuis l’éveil du corps et de l’esprit à la soirée clubbing avec l’homme orchestre Erwan Ha Kyoon Larcher et le DJ Lebe Mit, en passant par des petits-déjeuners, des ateliers de danse, des filages… pour tous entrer dans le mouvement ! Mouvement qui aura été irrigué dès le 13 juin avec sa pièce Endo où le corps, au centre de l’action dansée, est « à la fois matière, support, sujet et spectateur ».

Avant le week-end de clôture, le festival ouvre la boîte de Pandore avec deux soli de la trilogie Choreoversations du brésilien Thiago Granato : Trança qui emmène le corps dans des états de transe et Treasured in the Dark à l’ambiance mystérieuse. Avec The Automated Sniper de l’allemand Julian Hetzel qui use de la forme conférencière pour interroger les nouvelles formes de violence et Le jour de la bête, portrait de groupe de la barcelonaise Aina Alegre. Côté scène française, Malika Djardi met en dialogue dans 3 le vivant (le corps) et l’inerte (un monolithe), Fabrice Ramalingom joue les briseurs de genres en croisant hip-hop et danse contemporaine (Nós, tupi or not tupi ?), Olivier Muller convoque les gestes et les postures d’un soulèvement dans sa création 2018 HooDie, Emmanuel Eggermont creuse la question de la cité à la manière d’un archéologue (Polis). À la croisée de la France et des États-Unis, Bryan Campbell se fait rédacteur en chef de la « revue performative » Marvelous. Formes émergentes et approches expérimentales sont la colonne vertébrale de ce festival qui agrège spectacles, expositions, ateliers, tables-rondes, projections, rencontres, pique-niques et surprises diverses…

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
mai 2018

Uzès danse
13 au 17 juin
04 66 03 15 39
lamaison-cdcn.fr

Photo : Le Jour de la Bête, Aina Alegre (c) Laurent Philippe